PUBLICITÉ

5 activités pour les enfants qui aiment les animaux

Jeux et sorties image article
Nos enfants sont des amoureux fous des animaux? On organise une sortie qu’ils ne sont pas près d’oublier en choisissant l’une de ces 5 activités férocement intéressantes.
 
Nourrir les animaux
Dans plusieurs centres, il est possible de nourrir des animaux de la ferme dans de petits enclos, mais il est aussi possible de le faire avec des animaux plus impressionnants. Il faut surveiller les heures prévues à l’horaire à l’Écomuseum, zoo sauvage de Saint-Félicien, au Centre de la biodiversité du Québec, au zoo de Granby, au parc Omega, au parc Safari, etc.
 
Les observer dans leur habitat
Plusieurs fermes, un peu partout en province, ouvrent leurs portes au public. C’est notre chance d’aller observer des émeus, des alpagas, des autruches, des bisons, des brebis, etc.
 
Côtoyer les mal-aimés
Au zoo d’animaux exotiques Exotarium ou à l’Insectarium, on découvre des espèces plutôt mal-aimées. On peut même y toucher parfois! Pour des visites étonnantes qui raviront les plus curieux des enfants.
 
Partir à leur recherche… ou les attirer chez soi
Les petites bêtes sont intrigantes… surtout quand elles se « cachent » en pleine nature. On prend l’habitude d’aller marcher en forêt ou sur des sentiers pédestres pour pouvoir les surprendre. On visite les parcs de la SÉPAQ, les centres d’interprétation de la nature (comme ceux à Granby, à Boisbriand, à Laval, à Rimouski, à Saint-Hilaire, à Tadoussac, à Trois-Rivières, etc.  On essaie de reconnaître leurs pistes. Il est aussi possible d’attirer les oiseaux dans notre cour. On aura droit à tout un spectacle si on est patient.
 
Des jours et une nuit avec eux…  
Le zoo de Granby offre de passer la nuit parmi les animaux. Faire une visite du lieu, la nuit tombée, est fort impressionnant! Il existe aussi des camps de jour pour les amis des bêtes (à Granby, à Montréal, Ste-Anne-de-Bellevue, etc.).