PUBLICITÉ

Le sevrage de l'allaitement

Allaitement 0-24 MOIS image article

Question :

Bonjour,
J'ai besoin de conseils concernant les boires de mon fils. Je l'allaite depuis sa naissance, il aura 6 mois à la fin du mois. J'essaie de lui donner le biberon pour l'habituer, mais rien à faire, il ne veut pas boire. Il préfère attendre que je l'allaite. Avez-vous quelques trucs pour moi? Plusieurs me disent d'essayer le verre à bec, mais comme il ne veut pas téter, je ne suis pas certaine que ça fonctionnera... 

Merci à l'avance!

Evelyne Heeremans

 

Réponse :

Bonjour Madame Heermans,

Afin de vous donner la meilleure des réponses, j’ai consulté Madame Amélie Chiasson, infirmière clinicienne et fondatrice du Centre périnatal Libellule. Elle a gracieusement accepté de répondre à votre question. Sa réponse étant si complète, un grain de sel personnel serait superflu à mon avis !

Comme l’allaitement n’est pas qu’une façon de donner à manger à votre enfant, mais aussi une façon de nourrir son affectif, il est tout à fait normal qu’il refuse le biberon. À l’âge où il est rendu, je vous conseillerais aussi de ne pas introduire le biberon, puisqu’il est possible qu’il sera difficile de l’enlever une fois le moment venu. Vous pouvez donc commencer à l’habituer au verre à bec en lui donnant de l’eau de temps à autre. Vous dites vouloir habituer votre enfant à boire au biberon. Quelles sont vos motivations? Est-ce en vue d’un retour au travail, ou bien pour vous libérer pour quelques sorties occasionnelles? Avez-vous l’intention de terminer votre allaitement sous peu et de le remplacer par une préparation commerciale? Selon votre réponse, l’approche sera différente.

Si vous voulez sortir occasionnellement, sachez qu’il n’y a pas de mal à prendre quelques heures sans bébé, même s’il refuse de boire en votre absence. Il se rattrapera largement à votre retour et sa croissance n’en sera pas affectée. Si votre absence se prolonge, alors il acceptera de boire car il ne se laissera pas mourir de faim. La personne qui en aura la charge pendant cette absence risque toutefois de trouver le temps long… Laissez une photo de vous et un vêtement que vous avez porté et non lavé afin que votre bébé puisse vous voir et vous sentir. Il risque alors d’accepter plus facilement qu’une autre personne lui donne à boire.

Si votre but est de prévoir des sorties plus longues, comme un retour au travail, ou d’arrêter d’allaiter, il faut alors entrer dans une dynamique de sevrage. Vous pouvez demander l’aide de votre entourage, car bébé acceptera mal de ne pas pouvoir avoir le sein si vous êtes proche. Donc, commencez par couper un boire par jour, de préférence pendant la journée et toujours le même. Remplacez ce boire au sein par du lait maternel que vous aurez tiré ou par une préparation commerciale dans un verre à bec. Expliquez à votre bébé quel est votre but. Il comprend déjà beaucoup de choses, comme vous l’avez sûrement remarqué. Lorsque ce boire sera accepté, coupez-en un deuxième. L’allaitement du soir et celui de la nuit doivent être les derniers à être coupés. 

Ne vous en faites pas si bébé ne tire pas le lait au verre la première fois. Il doit faire l’apprentissage de cette nouvelle forme d’alimentation. C’est aussi pour lui une façon de protester contre ce changement qu’il ne désire pas. Si vous êtes convaincue de votre démarche, bébé finira par l’accepter et tout ira bien. 

Bonne chance!

Amélie Chiasson, infirmière clinicienne.
Centre périnatal Libellule : 514-264-2999 - www.centrelibellule.ca

Voici deux livres sur le sujet qui peuvent aussi être intéressants

Vous pouvez trouver les références complètes sur notre page Facebook

Bonne chance dans votre démarche !

Hélène Fagnan
coach parental
Fondatrice Nanny secours
514-233-6589
www.nannysecours.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici!