PUBLICITÉ

Boîte à lunch quelques conseils gagnants

Conseils pratiques image article
Présenté par
Retour au dossier
Tout sur la rentrée

On ne saurait trop insister sur l’importance du repas du midi. Le fait de dîner augmente non seulement la capacité d’apprentissage chez les enfants, mais également la concentration chez les adultes. Encore faut-il que le repas soit équilibré!

L’ABC d’un lunch équilibré

Il contient au moins un produit céréalier, source de glucides: pain à grains entiers, riz, pâtes, craquelins riches en fibres... Il contient au moins un légume: jus de tomates ou de légumes, crudités, légumes grillés. Prévoir au moins une demi-tasse (idéalement une tasse) de légumes le midi.

Le lunch comporte aussi des protéines, essentielles au maintien d’un bon niveau d’énergie tout l’après-midi: les œufs, le poisson en conserve, le tofu, les légumineuses ou le fromage sont de bonnes sources de protéines.

Il contient également des collations pour l’avant et l’après-midi: fruits frais ou séchés, noix, barres tendres faibles en gras, muffins maison, yogourt, craquelins et beurre d’arachide.

Le saviez-vous?

Les personnes qui sautent le repas du midi ont davantage tendance à souffrir d’un surplus de poids. Le fait de manger le midi permet de résister aux fringales de fin d’après-midi et de mieux gérer son poids. Le repas du midi et les deux collations devraient fournir environ la moitié des besoins en calories de la journée, soit 1000 calories pour une femme adulte.

Les provisions alimentaires à conserver en tout temps

Dans le garde-manger: Boîtes de raisins secs, conserves de thon et de légumineuses, lait de longue conservation en formats individuels, compotes de fruits, pâtes alimentaires, riz, couscous, craquelins de grains entiers.

Au congélateur: Pains et bagels tranchés, restes que l’on a pris soin de congeler en portions individuelles, emballages Tetra Pak de jus, tubes de yogourt.

Au frigo: Bâtonnets de fromage sous vide (Ficellos), crudités, cocktails de légumes, œufs durs, viandes cuites….

Quelques conseils gagnants:

• Savoir s’organiser: préparer deux lunchs à la fois, congeler les mets qui s’y prêtent (sauf laitue, concombre, mayonnaise, œufs).

• Ajouter de la couleur dans les menus: une mangue dans un sandwich au poulet, des cerises de terre que l’on prendra plaisir à développer, des brochettes alternant tomates cerises et fromage…

• Opter pour la variété: même si les mini carottes sont bonnes, il existe d’autres légumes qui sont délicieux servis crus (poivrons colorés, brocoli, chou-fleur, champignons…).

• Faire participer les enfants à la composition de leur boîte à lunch. Ils y prendront plaisir et seront davantage enclins à tout manger.

• Bien réfrigérer le lunch et prévoir un réfrigérant. Il faut se rappeler que la quantité de bactéries double aux 20 minutes entre 4º et 60 ºC. Un emballage Tetra Pak de jus ou de lait congelé permet de refroidir l’intérieur de la boîte à lunch et de ralentir la prolifération bactérienne.

• Bien laver les boîtes à lunch à l’eau chaude savonneuse chaque jour, afin d’éviter la prolifération des bactéries et les mauvaises odeurs.