PUBLICITÉ

Des idées géniales pour leur boîte à lunch

Conseils pratiques image article
Présenté par
Retour au dossier
Tout sur la rentrée

Si vous êtes de celles qui manquent d’inspiration pour préparer les lunchs des petits, voici des idées toutes simples qui vous faciliteront la vie.

Souvenez-vous qu’un lunch doit être coloré, amusant, varié et équilibré. Si vous respectez ces quatre petits principes de base, vos lunchs seront toujours réussis et, surtout, grandement appréciés.

Mettez-y de la couleur

Comme les enfants sont en pleine période de croissance, il est important que leur lunch soit nutritif. Souvent, ils préfèrent continuer à jouer plutôt que de manger. Alors, pour leur ouvrir l’appétit, rien de mieux qu’un repas haut en couleur!

Imaginez un sandwich au poulet et mayonnaise, fait avec du pain blanc, des bâtonnets de céleri et un yogourt à la vanille: pas très excitant! Ajoutez de la laitue au sandwich et changez le pain pour des minipains pitas.

Accompagnez-le de petits cubes de cheddar, de poivron rouge en lanières et de carottes. Une boîte à boire de leur jus préféré, un yogourt aux fraises et un fruit compléteront joyeusement le menu.

Faites-leur des surprises

Pourquoi le lunch du voisin a-t-il toujours l’air plus appétissant que le nôtre? Probablement parce qu’il contient des aliments que l’on mange moins souvent ou qui sont présentés différemment.

Pour faire en sorte que le lunch de votre enfant soit le plus attrayant de tous, garnissez-le de petites surprises. Jouez avec les formes: utilisez les emporte-pièces pour donner une allure différentes aux sandwiches, pains, gâteaux, morceaux de fromage. Le repas se transformera, selon les saisons, en personnages d’Halloween ou de Noël, en animaux ou en figures géométriques.

Préparez de délicieuses brochettes de fruits, de légumes ou de fromage en enfilant des petits morceaux sur un cure-dent.Mais attention aux mauvaises surprises! Le lunch n’est vraiment pas le bon endroit pour essayer de nouveaux aliments. Mieux vaut les faire goûter à la maison, dans un environnement plus calme.

Changez le menu

C’est vraiment durant l’enfance qu’il faut apprendre à manger des aliments différents. Pourquoi? Parce que c’est dans une alimentation variée que vos enfants seront le plus susceptibles de retrouver tous les éléments nutritifs nécessaires à leur croissance et à leur développement. À bannir, donc, l’éternel sandwich au jambon du midi.

Alternez plutôt entre le sandwich au jambon, la salade de pâtes, le riz, le sandwich au beurre d’arachides et bananes, les oeufs, etc. Pour fournir différentes vitamines, diversifiez les sortes de jus: orange, pomme, fruits exotiques, bananorange, pomme et raisin... Et faites de même avec les légumes et les pains.

Recherchez l’équilibre

Vous avez beau préparer un lunch coloré, varié et amusant, si les quatre groupes du Guide alimentaire canadien n’y sont pas, vous échouez votre examen!

En effet, c’est en choisissant des aliments de chacun des quatre groupes que vous donnerez à votre enfant toutes les chances d’être en santé. Ainsi, dans chaque lunch, pensez à inclure des produits céréaliers (pain à grains entiers, riz, céréales ou pâtes alimentaires); des fruits et des légumes (frais de préférence, congelés, en conserve ou sous forme de jus); des produits laitiers (lait, lait au chocolat, fromage ou yogourt); des viandes et substituts (viande, poisson, poulet, noix, oeufs, beurre d’arachides ou légumineuses).

 

Page 2 | Bon à savoir...