PUBLICITÉ

Que faire : il mord, ne dort pas et ne mange plus!

Conseils pratiques 2-3 ANS image article

Question :

Bonjour Nanny Secours!

Je vous écris pour faire suite à une question que j'ai posée le 1er décembre sur le mur de la page Facebook de Yoopa à propos de l’article que voici.

C'est arrivé aujourd'hui pour mon petit Hugo de presque 2 ans. C'est la deuxième fois (l'autre remonte à 2 ou 3 mois) qu'il présente des signes d'agressivité, mais ça arrive quand il est très contrarié. De plus, cette semaine il ne mange presque plus et il se lève la nuit pour venir dormir dans notre lit. Est-ce que je dois m'inquiéter parce qu'il a mordu au sang et presque cassé un nez en donnant un coup de marteau (pas de panique il était en plastique) sur le nez d'un ami de la garderie?

Pourtant je ne suis pas tellement autoritaire, mais stricte. Je ne crie jamais après mon fils ni le frappe pour lui montrer que ça fait mal. Je ne comprends pas où il aurait pu apprendre ça.
Le petit garçon à qui il a donné un coup de marteau sur le nez est le fils de la gardienne qui a 5 ans. Ils n'ont pas l'air de s'aimer.

Par contre, la petite fille qu'il a mordue, je ne peux pas comprendre, c'est une vraie petite poupée, très gentille.

Il n'a pas connu de changements dans sa routine, pas de décès, pas de petit frère ou de petite sœur.

Depuis, ce n'est pas arrivé qu'il blesse un ami de la garderie, mais il vient toujours nous trouver dans notre lit la nuit, il fait des crises épouvantables et ne veut plus rien manger à part du baloney, des saucisses et des toasts...

Est-ce juste le Terrible 2?

Au secours Nanny je m'inquiète beaucoup pour mon petit garçon!

P.S. Vous pouvez publier pour d'autres parents.

 

Réponse :

Bonjour,

En fonction des éléments que vous me donnez, ça ressemble beaucoup aux comportements des enfants de 2 ans. :) À cet âge, les enfants sont encore très égocentriques et donc peu soucieux de ce que l’autre peut ressentir s’il lui fait mal. Les habilités langagières étant moins développées, les enfants vont communiquer avec leur corps. Il n’est donc pas rare qu’un enfant de cet âge morde, tape, pince, pousse, tire, lance des objets, cri à plein poumons, etc. ;) Il tente simplement de se faire comprendre et c’est une façon de faire plutôt efficace pour lui!

Il veut le jouet d’un autre enfant. Il tente donc de lui prendre en tirant dessus mais l’autre enfant résiste en tirant de son côté. Les deux enfants peuvent se mettre à crier tout en continuant à tirer. Il décide de mordre le bras qui tient le jouet et hop, l’autre enfant lâche prise et il obtient le jouet qu’il désire. Voulait-il vraiment lui faire mal ou obtenir le jouet en utilisant les moyens efficaces qu’il connaît? ;)

Comme chaque enfant est différent, il est possible que ces comportements soient moins intenses ou fréquents chez certains enfants. Bien que cela fasse partie du développement de l’enfant, ça ne rend pas les comportements agressifs acceptables. Cela ne fait que les expliquer en partie. Vous dites que c’est la deuxième fois qu’il a un comportement agressif donc on ne parle pas encore d’une récurrence au niveau de ce type de comportement.

Voici quelques pistes de solutions...

La stimulation du langage lui offre un moyen alternatif pour se faire comprendre des autres. Plus il développera des habiletés langagières et sera encouragé à les utiliser, plus les comportements agressifs auront tendance à diminuer. Vous pouvez stimuler le langage de différentes façons comme par le biais de livres d’histoire, d’imagiers, de chansons ou encore en lui parlant. Certains articles sur la stimulation du langage des tout-petits sont disponibles sur le site de Nanny secours.

 

Observez son comportement afin de comprendre ce qu’il veut et ainsi prévenir un comportement agressif. À cet âge, nous devons avoir des yeux tout le tour de la tête! :) Il s’élance pour taper un autre enfant? Calmement, on arrête son bras avec notre main tout en verbalisant notre hypothèse sur le motif qui le pousse à vouloir agir ainsi. « Je pense que tu aimerais avoir son camion rouge, n’est-ce pas? Viens on va lui demander ensemble s’il est d’accord pour te le prêter. » On ne fait aucune remarque sur le fait qu’il allait taper. Il tente simplement d’exprimer ce qu’il désire avec les moyens à sa disposition. Au fur et à mesure qu’il fera l’acquisition du langage, vous pourrez l’encourager à verbaliser ce qu’il veut par lui-même.

Il est important de reconnaître ce qu’il ressent tout en lui offrant des mots pour lui permettre de l’exprimer éventuellement. L’autre enfant refuse de lui prêter le camion rouge et il se met en colère. « Tu n’es pas content parce que tu voulais ce camion, je comprends. Viens avec moi on va te trouver un autre jouet ensemble. »

Plusieurs parents se demandent pourquoi un enfant semble toujours plus intéressé par un jouet qui est dans les mains d’un autre enfant. Dans ses mains, le jouet n’avait que peu d’intérêt mais dès que son copain le prend, il veut le récupérer! TRÈS fréquent ! hihihi

En fait, le jeune enfant a tendance à croire que l’objet qui bouge est vivant (animisme). Par conséquent, dès que l’autre enfant s’amuse avec un jouet, il devient tout un coup très intéressant aux yeux du premier enfant. Ceci, ajouté au fait que partager est très difficile pour les enfants d’environ 2 ans, il est très fréquent de retrouver plusieurs exemplaires d’un même jouet dans le local de la garderie de ce groupe d’âge.

Je vous invite à consulter les réponses précédentes sur YOOPA (Le terrible «two»..., Au secours, il se frappe!), ainsi que les articles sur le « Terrible two » disponibles sur Nanny secours.

Pour ce qui concerne le dodo et les repas, il est possible que le tout soit relié. Il est dans une période d’affirmation de soi donc peut-être est-ce sa façon à lui de le faire. Cependant, ce n’est pas automatiquement ça. Je vous propose donc de consulter d’anciennes réponses sur ces deux sujets.

Le dodo...

Réponse YOOPA :

 

Réponse Nanny secours :

 

Pour les repas

Plusieurs réponses de notre nutritionniste Geneviève Nadeau pourraient vous éclairer.

 

Voici quelques livres proposés sur notre page Facebook dans nos albums photos :

Le sommeil

 

Si malgré cette réponse et vos lectures, le comportement de votre enfant s’intensifie et que vous êtes en manque de solutions, n’hésitez pas à consulter un coach familial pour vous venir en aide.

J’espère que ma réponse vous aura rassuré. :)

Hélène Fagnan
Coach familial
Fondatrice de Nanny secours
www.nannysecours.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici!