PUBLICITÉ

L'organisation des boîtes à lunch

Idées repas image article
Retour au dossier
Tout sur la rentrée

Je suis toujours fascinée par les merveilleuses idées qu'on nous suggère dans les livres de recettes et les nombreux articles destinés à nous encourager à diversifier le contenu de la boîte à lunch de nos enfants. Mais quels parents, dites-moi, arrivent vraiment à trouver le temps et l'énergie pour mettre ces précieux conseils en pratique?

«Coupez le pain avec des emporte-pièces», nous propose-t-on. Avouons qu'un petit sandwich aux avocats et tomates entre deux tranches de pain aux noix et découpé en forme d'étoile, avec une jolie feuille de basilic au milieu, c'est beaucoup plus alléchant que le traditionnel sandwich carré au jambon. Je vous vois déjà saliver rien que d'y penser.

Et que dire de ces appétissantes branches de céleri frisées servies en compagnie de superbes radis découpés en forme d'éventail. Le coup d'oeil est charmant, voire séduisant.

Année après année, je feuillette ces superbes livres d'images en me promettant de m'y mettre un de ces jours.

Dix années ont passé déjà et le contenu de la boîte à lunch de nos trois moussaillons demeure aussi simple et banal qu'au premier jour.

Lorsque nous ne leur refilons pas les restes de la veille, ils doivent généralement se satisfaire d'un sandwich au jambon ou à la tartinade de tofu avec pain de blé entier, un yogourt, une pomme, une galette de riz, un jus de fruits sans sucre ajouté ou de légumes, des bâtonnets de carottes ou des tranches de concombre.

Dans les poubelles...

Pas l'ombre d'une salade exotique à l'horizon. À quoi bon? Nous savons bien, parce que nous avons quand même fait quelques accrocs à la routine, que toute tentative d'innovation atterrira invariablement dans les poubelles.

La réalité toute crue, c'est que nous ne pouvons pas être créatifs et passionnés dans toutes les sphères de notre vie familiale. Lorsque, après une longue journée de travail, nous avons préparé en vitesse un repas nutritif et coloré, puis passé une bonne partie de la soirée à calmer la crise d'un petit Futé entêté tout en inventant mille et une stratégies pour convaincre notre Picasso rêveur de redescendre sur terre pour faire ses devoirs, il ne reste plus beaucoup de jus pour friser des branches de céleri et découper des carottes en forme de coeur.

Les lunchs de nos enfants demeurent simples et sans prétention, mais sont toujours composés d'aliments sains et nutritifs faciles à préparer.

Il vient un temps où il faut savoir choisir ses combats. Nous avons choisi de garder les expériences culinaires pour le soir et les fins de semaine, lorsque nous sommes là pour les encourager à développer leurs papilles gustatives.

Si toutefois il vous prenait l'envie d'exprimer votre créativité à travers les lunchs de vos enfants, je vous résume ici les trucs et astuces suggérés par plusieurs auteurs pour vous faciliter la vie et rendre la chose tout à fait possible malgré un horaire chargé.

Page 2 | La clé du succès