PUBLICITÉ

Une boîte-repas originale

Idées repas 6-7 ANS image article
Présenté par

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi les écoliers ne semblent plus apprendre, que leur niveau de concentration, que leur comportement même, semblent se dégrader après l’heure du midi? La réponse se trouve dans leur boîte-repas: leur contenu doit être bon et nutritif. Encore de nos jours, plusieurs boîte-repas contiennent des croustilles et une barre de chocolat; très peu d’enfants mangent un fruit frais à midi. Un tel repas très élevé en matières grasses, en sel et en glucides raffinés provoquera une fatigue, résultant en un manque de concentration. De plus, une alimentation élevée en graisses saturées et en sel ouvre la voie aux maladies cardiovasculaires et à une tension artérielle élevée dans la vie adulte de l’enfant.

Une boîte-repas nutritive devrait être équilibrée et offrir des glucides complexes, des protéines (voir les suggestions ci-dessous), des fruits frais et une boisson. Ainsi, l’après-midi, votre enfant devrait pouvoir se concentrer, apprendre et ne pas avoir de problèmes de comportement.

Une boîte-repas plus appétissante

En apportant sa boîte-repas à l’école, c’est un peu de son chez-soi que l’enfant emporte avec lui. Lorsque mes enfants ont dû emporter une boîte-repas à l’école, je me suis retrouvée face au défi de penser à de nouvelles recettes qui les inciteraient à manger sainement et qui les feraient sourire après une longue matinée à l’école. Un simple geste suffit: dessiner un petit bonhomme souriant sur une banane, avec un crayon-feutre, lui apposer des autocollants ou encore couper des sandwichs à l’aide d’emporte-pièces.

Vous pouvez décider du contenu de la boîte-repas de votre enfant, mais pas de ce qu’il va avaler. Cette remarque va vous paraître ridicule, mais envoyez votre enfant à l’école avec, dans sa boîte-repas, des aliments qu’il aime. Si vous avez suffisamment de temps, faites-le participer à la préparation de sa boîte-repas ou, encore, discutez-en la veille pour savoir ce qu’il aimerait y trouver le lendemain.

Votre enfant ne mangera que les aliments qu’il est prêt à manger devant tout le monde à la cafétéria de l’école. La plupart des enfants sont très influencés par la pression qu’exercent leurs camarades ; et si votre enfant aime manger du chou-fleur cru accompagné d’une trempette à la maison, cela ne veut pas dire qu’il ne sera pas gêné d’en manger à l’école. Il vous faut donc penser à des aliments qui répondent à vos critères de nutrition et qui sont bien perçus par l’entourage social de l’enfant.

La plupart des enfants laisseront de côté les aliments qui prennent trop de temps à avaler; ils veulent simplement refaire le plein d’énergie rapidement pour pouvoir jouer plus longtemps. Ainsi, donnez-lui des mandarines déjà pelées dans un sachet en plastique ou encore un kiwi coupé en deux et une petite cuillère.

Si votre enfant aime les croustilles, mais que vous ne voulez pas qu’il en mange un sachet, mettez-en dans un sac en plastique que vous nouerez ou alors, mettez-en dans un contenant réutilisable.

 

Page 1 | Une boîte appétissante

Page 2 | Hiver comme été

Page 3 | Les sandwichs