PUBLICITÉ

Pourquoi pas une boisson de soya ?

Nutrition 0-24 MOIS image article

Question :

Bonjour,

J'aimerais savoir si la boisson de soya (saveur originale) contient les bonnes vitamines et aliments pour un bébé de 15 mois en remplacement du lait de vache?

Merci !

 

Réponse :

Bonjour,

Même si la plupart des boissons de soya sur le marché sont additionnées (enrichies) de vitamines et de minéraux, mieux vaut attendre l’âge de deux ans avant d’en offrir à votre enfant. Le lait de vache entier (3,25%M.G.) prévaut, en raison de la quantité de matières grasses et d’énergie (calories) qu’il contient. Ceux-ci demeurent essentiels au bon développement et à la croissance de votre enfant.  Cela dit, si vous tenez réellement à offrir des boissons de soya à votre bébé dès l’âge d’un an, assurez-vous qu’il ait une alimentation variée et une croissance normale. Voici quelques informations bien utiles qui vous rassureront tout de même, si vous avez déjà introduit la boisson de soya.

Pourquoi le lait de vache entier ?

Même si les matières grasses ont parfois mauvaise réputation, ne craignez pas à choisir un lait entier (3,25 %M.G.) pour votre enfant. Le lait entier fournit une petite quantité d’acides gras essentiels (linoléique et alpha-linolénique), qu’on ne retrouverait pas en quantité suffisante, par exemple, dans les laits à 2 ou 1 % de matières grasses. Ces acides gras sont dits « essentiels », car le corps humain ne peut pas les produire par lui-même en cas de manque. Ceux-ci sont nécessaires, notamment, au bon développement du système nerveux de votre enfant. D’autres atouts au lait de vache entier ? Une juste quantité de protéines, de vitamines et de minéraux pour subvenir aux besoins de bébé en pleine croissance.

Pourquoi pas une boisson de soya ?

Bien qu’il soit recommandé d’attendre l’âge de deux ans pour introduire la boisson de soya, je comprends que vous puissiez en décider autrement. Certains parents désirent, par exemple, introduire une alimentation végétarienne chez leurs tout-petits. Assurez-vous que votre enfant ait une alimentation variée, et qu’il consomme d’autres aliments riches en énergie et en matières grasses : huiles végétales diverses, beurre de noix ou noix moulues, etc. Des aliments riches en protéines doivent également être présents quotidiennement au menu : tofu, légumineuses…  Idéalement, je vous conseillerais d’utiliser des préparations pour nourrissons à base de soya à raison d’au moins 24 oz (750 ml) par jour afin que bébé comble ses besoins.  Si cela n’est pas possible il faut absolument :

1. Opter pour une boisson de soya enrichie. Le cas échéant, votre enfant pourrait avoir un retard de croissance important;

2. Brasser vigoureusement la bouteille, car l’enrichissement de ces boissons a tendance à coller aux parois des contenants;

3. Offrir des boissons de soya « nature » ou « originale », car les boissons légères ou aromatisées peuvent être trop sucrées ou ne pas convenir aux besoins de bébé.

Et les autres boissons (riz, amande…) ?

Un bémol à toute cette variété de boissons se substituant au lait de vache, maintenant disponibles sur le marché : les boissons d’amandes, de riz, de chanvre, etc. renferment souvent très peu de protéines, définitivement pas assez de matières grasses ni d’énergie (calories) pour subvenir aux besoins d’un nourrisson en pleine croissance. De plus, elles ne sont pas toujours enrichies de vitamines et de minéraux. Des cas de retards de croissance importants sont survenus par le passé avec de telles boissons. Vous pourrez les lui offrir plus tard, tout en vous assurant, encore une fois, que ses besoins en énergie, en protéines et en matières grasses sont comblés tout au long de sa croissance.

En espérant que ce billet vous soit utile !

Merci à Simon Jalbert, stagiaire en diététique, pour son aide.

Geneviève Nadeau
Dt.P. Nutritionniste
Présidente et Fondatrice de Nadeau Nutrition
Auteure www.bienmanger-cancer.com
Conférences et services de nutrition à domicile
www.nadeaunutrition.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici