Mylen Vigneault Blogueuse

Des manifs et des enfants

Des manifs et des enfants
Libellés : Intérêt général Publié le 01-02-2013 à 11:35

Dans les dernières semaines, on a beaucoup entendu parler des manifestations anti et pro mariage gai en France.

Un des éléments qui m’a marquée dans les articles sur le sujet dans mon journal : les photos d’enfants brandissant des pancartes.

Je me suis mise à me questionner. Est-ce bon ou non de faire manifester nos enfants pour des causes auxquelles on croit?

Un bambin ou un préado qui se balade avec des extraits de la Bible, des textes de loi, des jeux de mots qui ne sont pas de lui… On dirait bien que j’ai un malaise avec ça.

Je me dis qu’il faudrait peut-être le laisser grandir, faire ses propres expériences, prendre de la maturité, se forger ses propres opinions? Et j’avoue que dans un cas comme l’homosexualité, j’ai un peu peur pour les enfants qui pourraient craindre plus tard de faire leur coming out… Et pour ceux qui risquent de se faire rejeter par de jeunes manifestants, parce qu’étant élevés dans des valeurs différentes…

En même temps, est-ce que ma réflexion est biaisée parce que je n’adhère pas à cette cause en particulier?

Quand il y a des manifs pour la paix, je ne me sens pas mal d’y voir des enfants. Si par contre je voyais des jeunes participer à des marches pour la guerre…

Difficile de demeurer objectif, selon les situations. Quand on lance des messages de tolérance, personne ne se pose la question; c’est normal et sain d’impliquer notre marmaille. On se scandalisera par contre de voir des familles dans des réunions de propagande raciste.

Aux États-Unis, il y a des enfants dans les manifs pour le contrôle des armes à feu. Les voir tenir des pancartes exigeant qu’il n’y ait plus de Newtown ne fait pas le même effet que si elles invoquent le deuxième amendement

Pourtant, les parents qui font participer leur famille à des manifestations anti mariage gai ou pro port d’armes sont persuadés de transmettre les vraies bonnes valeurs à leur progéniture. Tout comme ceux qui manifestent pour la paix, l’écologie, etc. L’an dernier chez nous, plusieurs enfants ont adopté le carré rouge et les casseroles, pour les mêmes raisons.

Alors, on fait quoi? On laisse les enfants à la maison quand on veut s’exprimer sur nos valeurs? On les amène, mais on ne leur fait pas brandir de messages ou dire des propos qui ne sont pas d’eux? On leur expose notre point de vue et on leur demande de dire le leur? À partir de quel âge un enfant peut-il comprendre les nuances? Sommes-nous nous-mêmes nuancés lorsqu’on adhère à une cause?

Je sais, ça fait beaucoup de points d’interrogation. Mais j’aimerais bien lire vos opinions sur ces questions.

Laissez un commentaire

Photo de Mylen Vigneault

Mylen Vigneault

Blogueuse

Voir tous les billets >>

L'infolettre

Les incontournables

Sondage

Qu’avez-vous en tĂŞte pour les prochaines vacances estivales?
Voir tous les sondages >>