Mylen Vigneault Blogueuse

Lutins et autres nouvelles traditions de Noël

Lutins et autres nouvelles traditions de Noël
Libellés : Vie de famille Publié le 03-12-2012 à 12:46

Il y a des traditions qui accompagnent la majeure partie des familles depuis des lustres.

Le sapin, le calendrier de l’Avent, l’échange de cadeaux…

Pour plusieurs, il y a le bas de Noël aussi. Chez nous toutefois, c’est moi qui l’ai mise en place pour mes enfants.

Certains parents ont ajouté d’autres traditions dans leur demeure. Comme le pyjama de Noël, offert par eux ou laissé par un lutin.

Et maintenant, la grosse folie, c’est le piège à lutin.

J’avoue que je n’ai pas trop suivi l’histoire de cet engouement. Ça nous viendrait de Métabetchouan, au Lac-Saint-Jean (qui possède d'ailleurs une traverse de lutins). Et la mode s’est étendue à tout le Québec.

Bref! Je n’ai pas trop suivi, mais depuis quelques jours, impossible de ne pas voir passer bon nombre de statuts Facebook et de photos qui parlent de pièges et de bons ou mauvais coups perpétrés par des petits êtres magiques. Pinterest et Instagram surchauffent également à cause de ça.

Le Web se divise en quelques camps maintenant. Les néo traditionalistes lutinesques (ne cherchez pas dans le dictionnaire), les pro libération des lutins (est-ce que PETA peut s’en mêler, même si les personnages ne sont pas des animaux?) et ceux qui, détestent simplement et viscéralement les lutins.

Et j’oubliais les parents qui trouvent la démarche charmante, mais qui culpabilisent de ne pas trouver temps et énergie pour installer un piège, dégoter un lutin et aider ce dernier à faire des dégâts (comme si on en avait pas déjà suffisamment…) ou à concocter biscuits et autres gentilles surprises chaque soir.

Pour ma part, je ne sais même pas dans quel camp je suis. Je sais que je ne déteste pas les lutins et que je ne culpabilise pas non plus de ne pas m’occuper de ça. Mais j’ignore si je trouve ça cute ou « cruel » pour les petits bonshommes aux chapeaux pointus.

C’est mignon par contre, de voir les parents qui s’amusent, souvent en couple, à entretenir la magie dans leur maison. (Ça l’est sûrement aussi de voir les enfants découvrir tout ça, mais comme ils ne peuvent pas laisser de statut Facebook, c’est surtout l’avis des parents qui est diffusé.)

Alors je me dis que tant que Papa et Maman le font pour le plaisir et non par obligation, ça va.

Mais pitié, aucune pression sociale pour que cette nouvelle tradition devienne un incontournable! N’instaurons pas non plus une nouvelle compétition parentale du style « Mon lutin en fait plus que le tien! »

Et comme le disait un contact Facebook :

« Je vous le dis, je flushe toute connaissance sur Twitter ou Facebook qui, après avoir vanté ses lutins, se plaint d'être crevée. »

Alors, que vous soyez pro ou anti lutin, je vous souhaite de vous amuser... sans vous faire bloquer sur les réseaux sociaux ;)

Mais dites-moi donc, avez-vous des traditions des Fêtes bien personnelles ou plus « locales »?

Peut-être en avez-vous importé de votre pays d’origine ou que, comme les gens de Métabetchouan, vous avez suivi une vague « régionale »?

Et les lutins, vous en piégez ou pas?

Laissez un commentaire

Photo de Mylen Vigneault

Mylen Vigneault

Blogueuse

Voir tous les billets >>

L'infolettre

Les incontournables

Sondage

De quelle façon magasinez-vous les fournitures scolaires?
Voir tous les sondages >>