PUBLICITÉ

Elle prononce mal certains mots

2-3 ANS image article

Questions :

1. Ma fille de deux ans prononce mal certains mots. Pourtant, il y a quelques mois, elle les prononçait clairement et elle semblait apprendre beaucoup plus vite. Elle fréquente depuis peu la garderie et j'ai peur qu'elle soit mise à l'écart par les autres si elle ne s'exprime pas aussi bien qu'eux. Je me demande si elle est trop jeune pour qu'on consulte un professionnel de l'orthophonie? À moins qu'il faille consulter un ORL? Pouvez-vous nous aider? Amélie

2. Est-ce vrai que l'on doit attendre vers 3 ans 1/2 pour consulter un orthophoniste? Ma fille ne finit jamais ses mots et on ne comprend pas très bien lorsqu'elle parle. Elle a 2 ans et 3/4 Merci Nadine

 

Réponse :

Bonjour Amélie et Nadine,

J’aimerais d’abord vous mentionner que dans les deux cas, il n’est pas trop tôt pour consulter un orthophoniste. Si effectivement votre enfant présente un retard de langage, intervenir le plus tôt possible sera le mieux!

Pour vérifier rapidement si la communication de votre enfant se développe de manière adéquate, le dépliant suivant qui s’adresse aux parents d’enfants âgés entre 0 et 5 ans peut vous être utile.

Dans ce dépliant, vous trouverez des questions concernant le développement du langage et de la parole ainsi que des questions concernant le développement de l’audition. Les questions sont regroupées en fonction des différents groupes d’âge.

Par exemple, pour un enfant de deux ans, le parent répondra aux questions construites pour l’enfant âgé entre 18 et 30 mois :

Est-ce que votre enfant :

  • utilise 50 mots
  • fait des petites phrases (de 2 à 3 mots)
  • peut poser des questions simples (ex. : « C'est quoi ? »)
  • comprend plusieurs verbes d'action comme « donne », « montre », « prends »
  • aime écouter des petites histoires
  • joue de façon adéquate avec des jouets prévus pour son groupe d'âge

 

Est-ce que l'enfant :

  • peut réaliser des consignes verbales simples en contexte et sans support verbal (ex. : « va chercher le livre »)
  • comprend plusieurs verbes d'action comme « donne », « montre», « prends »
  • comprend lorsqu'on l'appelle d'une autre pièce sans lui parler fort »

Pour un enfant de deux ans, le parent répondra aux questions construites pour l’enfant âgé entre 30 mois et 3 ans et demi :

Est-ce que l'enfant :

  • fait des phrases de 3 à 4 mots
  • apprend des nouveaux mots
  • nomme des images
  • peut se faire comprendre par des adultes autres que ses parents
  • peut raconter une histoire ou parler d'activités quotidiennes
  • participe à de brèves conversations

 

Est-ce que l'enfant :

  • répond lorsqu’on l’appelle d'une autre pièce
  • comprend des mots comme « dessus/dessous » ou « en haut/en bas »
  • peut répondre à des questions simples (ex. : « où est la voiture ? »)
  • écoute la télévision au même niveau sonore que les autres »

Si le parent répond « non » à plusieurs de ces questions, il est recommandé de consulter un orthophoniste ou un audiologiste le plus tôt possible.

Pour consulter un orthophoniste, inscrivez-vous au CLSC ou à l’hôpital de votre région. Informez-vous du temps d’attente. Au Québec, le réseau public de santé offre de très bons services d’évaluation et d’intervention. Toutefois, si votre enfant présente des difficultés importantes au plan de la communication, il est fortement recommandé de vous inscrire dans le réseau public de santé ainsi que dans le réseau privé de santé. Le temps d’attente peut varier de quelques mois à plus d’un an selon votre région.

Concernant l’otorhinolaryngologiste (ORL), vous le consulterez généralement suite aux recommandations d’un médecin ou d’autres professionnels. Il s’agit d’un médecin spécialiste dans le diagnostic et le traitement des troubles du nez, de la gorge, de l’oreille ainsi que de l’anatomie de la tête et du cou. Vous le consulterez si votre enfant a un problème de résonance. Par exemple, l’ORL examinera le nez de votre enfant si ce dernier « parle du nez » pour en trouver les causes. Vous le consulterez aussi si votre enfant a un problème de voix. Par exemple, l’ORL fera un examen des cordes vocales si votre enfant a la voix très faible. Enfin, si votre enfant fait très fréquemment des otites, il se peut également que vous consultiez l’ORL pour solutionner ce problème de l’oreille.

Si vous avez un médecin de famille, faites-lui part de vos inquiétudes, il saura vous diriger au bon endroit.  

Bonne chance à vous,

Audrey Cauchon
M.P.O.
Orthophoniste

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici!