PUBLICITÉ

Mon fils doit changer d'école

image article

Question

Bonjour,

J’ai appris que mon fils de 8 ans, Édouard, devra changer d’école, car le zonage du quartier a été modifié et il se retrouve donc hors zone. J’aimerais avoir des conseils sur la façon de le préparer à ce changement. Aussi, je me demande comment se fait l’accueil d’un nouvel élève en classe et comment les autres élèves réagissent en général ?

Willow

Réponse

Bonjour Willow,

Rassurez-vous, le changement d’école, même s’il implique un deuil au départ, se vit, la majorité du temps, comme une expérience positive.

Certains points qui pourraient inquiéter votre enfant :

Se faire accepter par les autres

Se faire de nouveaux amis

Aimer son nouvel enseignant et vice versa

Sa réussite scolaire

S’orienter dans l’école

S’ajuster aux différentes règles de l’école

 

Discutez-en avec votre enfant.

Prenez un rendez-vous avec le directeur de l’établissement, pour visiter l’école avec votre enfant.

Un conseil : même si votre enfant se sent seul et nerveux, encouragez-le à essayer de sourire, de dire bonjour et de poser des questions.

Avant de penser au côté académique, il est primordial de s’assurer du bien-être social et affectif de l’enfant.

Suggestions de questions à poser à votre enfant après ses premières journées d’école :

 

-        Qui as-tu hâte de voir à l’école, demain?

-        Qu’est-ce que ton enseignant a fait de vraiment bien aujourd’hui?

-        À côté de qui étais-tu assis au dîner?

-        Qu’aimerais-tu retrouver dans ta boîte à lunch?

-         Qui est la personne la plus gentille de ta classe?

-        Quelle partie de la journée as-tu préférée?

 

En classe, on choisit souvent un élève mentor qui servira de guide au nouvel élève, pour l’aider à s’orienter dans l’école et pour suivre le fonctionnement de la classe.

Idéalement, l’enseignant a eu l’occasion de discuter avec les autres élèves avant l’arrivée d’un nouvel enfant. On laisse parler les élèves eux-mêmes de la situation : comment on se sent quand on arrive dans un nouveau groupe, qu’est-ce qu’on pourrait faire pour que ça se passe bien. Ensuite, on choisit le tuteur ou mentor et on écrit un petit mot de bienvenue.

L’enfant qui se sent ainsi attendu vit une expérience généralement très positive.