PUBLICITÉ

Histoire à dormir debout

Comportements image article
Retour au dossier
Tout sur la rentrée

Plusieurs parents ont beaucoup de difficulté à mettre leurs enfants au lit, le soir venu. Ces derniers se lèvent, demandent un ultime verre d'eau, un autre câlin, voient des monstres dans leur chambre et finissent par s'endormir... deux heures plus tard! Il semble que les enfants agissent ainsi pour obtenir de l'attention, pour passer plus de temps avec leur maman ou leur papa.

La psychologue Suzanne Vallières suggère aux parents d'enregistrer leurs émissions de télé et de les écouter plus tard, quand les petits sont au lit, afin que ceux-ci bénéficient davantage de leur présence. Aussi, elle leur recommande fortement d'établir une routine. Le truc est simple, mais demande de la persévérance. Les parents peuvent afficher l'horaire de la journée sur un tableau ou sur une feuille.

Patience et constance

L'établissement de la routine du dodo peut prendre du temps. Certains enfants font tout pour éviter de dormir. C'est d'ailleurs un problème pour lequel bien des parents consultent. «Ne vous découragez pas! supplie Suzanne Vallières. Allouez-vous deux ou trois semaines pour trouver le rituel familial qui plaira à tout le monde. Et, une fois que vous y serez parvenu, n'y touchez plus! Si vous devez punir vos enfants, évitez de le faire le soir, de les priver de la routine et de ce doux moment avec vous.» Et que faire si le roi et la reine n'habitent plus dans le même château?

«La constance est le mot clé, explique Mme Vallières. Idéalement, les deux parents devraient instaurer la même routine.» Il faut aussi se rappeler que, le soir, les enfants sont exténués. Par le fait même, ils ne contrôlent plus leurs émotions, ce qui mène à certains débordements. Si les jeunes sont souvent fatigués après une journée d'école, voici ce que la psychologue propose: «Si votre horaire le permet, dès votre retour à la maison, donnez le bain aux enfants, faites-leur faire leurs devoirs et faites-les manger ensuite.» Tous pourront donc se reposer après être sortis de table.

Notre spécialiste recommande également de vous abstenir d'inscrire les enfants à des cours le lundi. «De cette façon, la semaine commence un peu trop brusquement. Le mardi matin, ils seront déjà fatigués.»

Pas de discussions

Quand les enfants sortent de leur lit après l'heure du coucher, les parents doivent faire preuve de fermeté. Pas de discussions qui s'éternisent, pas de négociations, pas de petit quart d'heure de télé supplémentaire. Ils doivent plutôt recoucher les petits sans dire un mot. Et si ceux-ci se lèvent de nouveau? Il leur faut s'armer de patience et les remettre au lit.

Quelques trucs pour que votre enfant dorme bien >