PUBLICITÉ

Il frappe, tape, etc.

Comportements 2-3 ANS image article

Question :

Bonjour !

Je suis une maman d'un garçon de 2 ans et d'une fille de 17 ans. Il a la mauvaise habitude de frapper. Il frappe souvent sa sœur pour rien du tout en nous regardant car il sait que ça provoque une réaction chez moi et mon conjoint. Il tape aussi les objets ou les meubles lorsque qu'il est contrarié.  Lorsqu'il est en colère, par exemple, lorsque c'est le temps de rentrer dans la maison alors qu'il est dehors, il refuse et nous devons le prendre dans nos bras. C’est alors qu’il nous frappe à la figure. Nous lui disons fermement NON. Nous avons aussi tenté de l'isoler lors du comportement. Avez-vous d'autres trucs pour nous aider à mieux comprendre et intervenir. Ce n'est pas un enfant colérique et agressif.

Merci beaucoup

Sonia

 

Réponse :

Bonjour Sonia,

Le comportement de votre garçon n’est pas inhabituel pour son âge. En premier lieu, je vous propose de l’observer en prenant des notes. J’ai énuméré déjà plusieurs fois les éléments à noter dans des réponses précédentes. Je vous invite donc à consulter les liens proposés à la fin de ma réponse pour savoir comment vous y prendre. L’observation vous permettra de mieux comprendre ce qui le pousse à agir de cette façon et ainsi adapter vos interventions.

Le deuxième élément qui me vient en tête est son niveau d’acquisition du langage. Les enfants qui ne parlent pas ou peu vont communiquer avec leur corps. Plus vous stimulerez le langage et plus vous lui donnerez les moyens pour verbaliser ses émotions, plus les comportements agressifs se dissiperont. Commencez par lui proposer des mots qui illustrent ce que vous pensez qu’il ressente. « Ouf, tu es très fâché parce que tu aimerais... » Éventuellement vous pourrez l’encourager à répéter après vous « Moi fâché! ».

Il est aussi important de se questionner sur ce qu’il peut gagner en agissant de la sorte. En retire-t-il de l’attention? Comment sa sœur réagit? Avez-vous tenté de réagir le moins possible? À quel moment est-ce plus fréquent? Lorsqu’il n’a rien à faire, lorsque vous êtes occupée à préparer le repas par exemple, etc.

Voici quelques références qui pourront vous être utiles :

 

J’espère que ces quelques lignes vous aideront dans votre démarche. Si toutefois, le comportement perdure, n’hésitez à consulter un coach familial de votre région.

Hélène Fagnan
Coach familial
Fondatrice de Nanny secours
www.nannysecours.com