PUBLICITÉ

Les papas et l’éducation sexuelle des tout-petits

Comportements image article

Question :

Bonjour Sophie,

Papa de deux jeunes enfants, j’aimerais pouvoir avoir une belle relation avec eux et être une oreille attentive lorsqu’ils auront besoin de jaser. Je ne veux pas du tout répéter les mêmes erreurs que mon père. J’anticipe le jour où ma fille aura ses premières règles et je souhaite pouvoir lui répondre autre chose que : «va voir ta mère, elle t’expliquera tout ça». Je désire leur apporter un autre regard sur la sexualité pour compléter les informations transmises par leur mère. Comment dois-je m’y prendre pour développer une belle complicité avec mes enfants pour qu’ils aient envie de venir me parler sans être gênés d’aborder des sujets plus délicats? Je sais que les enfants, dans notre société, se confient plus à leurs mères, mais j’aimerais que ce soit différent dans notre famille.

Merci à l’avance,

Un papa présent auprès de ses enfants

 

Réponse :

Bonjour,

Votre question est tout-à-propos pour la fête des pères qui s'en vient. Les papas d’aujourd’hui désirent de plus en plus s’impliquer auprès de leurs enfants et c’est tout à votre honneur de me poser cette question sur Yoopa. 

Effectivement, nombreux sont les enfants qui vont voir leurs mères pour leur parler de leurs amours, de leurs soucis, des chicanes avec leurs amis, etc. Qui vos enfants vont-ils voir lorsqu’ils se font des bobos? Souvent, c'est la mère qui cajole, qui bécote et qui console. Mais, lorsque la papa s'implique beaucoup à la maison, il y a de fortes chances que ce soit vers lui que l'enfant se tourne lorsqu'il a besoin de réconfort. Même si vos enfants sont petits, vous pouvez déjà prendre votre place en tant que père en jouant avec eux, en les rassurant lorsqu’ils se font mal, en leur parlant de leur journée à la garderie, en instaurant une routine dodo avec eux, etc. Toutes les petites activités quotidiennes que nous avons avec nos enfants nous permettent de tisser des liens avec eux.

Vous ne précisez pas l’âge et le sexe de vos enfants, mais peu importe leur âge, c’est certain qu’ils vivront toutes sortes d’émotions en vieillissant. Il est important de jaser avec eux, seul à seul, sans la maman ou les amis dans les environs. Profitez de tous les moments pour vous intéresser à eux, comme par exemple, lorsque vous allez les reconduire à la garderie, à leur activités sportives, etc. Ce sont souvent des occasions pour partager certaines confidences. Si l’enfant sait qu’il peut parler avec vous et que vous vous intéressez à lui, ceci facilitera vos interactions avec eux plus tard. Bien sûr, il y aura certainement des sujets que vos enfants trouveront plus difficiles à aborder avec vous, comme par exemple, les menstruations ou le développement des seins, mais, vous ne devez pas vous en faire, c’est souvent plus facile de parler de ces sujets avec la mère ou une femme qui a traversé les mêmes étapes. 

Aussi, j’ajouterais un autre point, celui de ne pas être trop envahissant. Certains pères veulent tellement être près de leurs enfants et développer une belle relation qu’ils en font parfois trop. Les enfants ont besoin d’air eux aussi et ce n’est pas systématique qu’à chaque jour, ils voudront raconter leur journée en détails à la garderie, jouer avec leur papa, se coller contre leurs parents, etc. S’ils savent que vous êtes là pour eux quand ça va bien mais aussi quand ça va moins bien, ils sauront qu’ils pourront vous parler et s’amuser avec vous lorsqu’ils en ressentiront le besoin.

Je vous souhaite une belle fête des pères et profitez bien de chaque instant partagé en leur compagnie!

Sophie Brousseau

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici!