PUBLICITÉ

Mon enfant ne s'affirme pas

Comportements image article
Question:
 
Bonjour! 
 
J'ai un petit garçon de 5 ans très enjoué, de bonne humeur et qui a la bougeotte comme tout les enfants. Mais mon conjoint et moi trouvons qu’il ne prends pas assez sa place. Nous l'avons inscrit au hockey, il adore ça mais n'ose pas aller chercher la rondelle, il reste en retrait. 
 
Nous l'avons donc inscrit au karaté pour un contact plus direct avec les autres et il n'ose pas frapper même s’il fait un combat et qu'il a le droit. Quand il termine son karaté, il doit monter les marches et il attends que tout le monde passe avant de les monter. 
 
Quand on va dans des endroits ou il doit faire la file, il laisse passer les autres en avant de lui, sans rien dire. On a beau lui dire de foncer mais il ne le fait pas. 
 
Que dois-je faire? Est-ce un problème grave?  
 
Merci a l'avance!    
Myriam
 
Réponse:
 
Bonjour Myriam,
 
Je sens votre inquiétude et votre souci d’apprendre à votre enfant à s’affirmer et prendre sa place. Vous avez raison de vouloir l’aider. Voici quelques stratégies pour l’accompagner dans cet apprentissage.
 
Avez-vous discuté avec lui de ce sujet? Il serait intéressant de savoir comment il a perçu ces situations.
 
Peut-être préfère-t-il observer avant d’agir, ou encore il a peu d’intérêt dans ces sports ou bien il n’aime pas avoir trop de monde autour de lui alors il attends d’avoir de la place ou bien simplement il tente d’éviter les conflits. Mais peu importe ses motivations, apprendre à s’affirmer dans la vie est toujours un avantage! 
 
Petits trucs pour apprendre à s’affirmer
  • Valoriser l’expression de ses besoins et de ses désirs. N’hésitez pas à le féliciter lorsqu’il s’exprime à vous et/ou devant les autres.
  • Jeux de rôle: faites des mises en situation où vous provoquez des contextes dans lesquels il devra s’affirmer. Vous pouvez provoquer ce type de situation à tout moment, sans nécessairement être dans un jeux de rôle. Par exemple, en jouant à un jeu de société, jouer volontairement avant lui afin qu’il vous dise que c’est son tour. Vous pourrez ensuite le féliciter.
  • Soyez empathique et respectueux de son rythme d’apprentissage afin de ne pas lui mettre de la pression à y arriver à tout prix dès aujourd’hui.
  • Fournissez lui du vocabulaire « passe-partout » qu’il pourra utiliser dans ce type de situation. « Attends, c’est à mon tour de passer » Le tout dit sur un ton de voix ferme et avec assurance.
  • Accompagnez le en l’encourageant à distance à s’affirmer en lui envoyant un « code secret » d’encouragement tel qu’un clin d’oeil que vous aurez préalablement déterminé comme un « J’ai confiance en toi ». 
 
Voici quelques références supplémentaires qui vous seront sûrement très utiles :
 
Je vous invite aussi à l’observer afin de déterminer dans quelle situation est-il moins à l’aise de s’affirmer. Est-ce en tout temps ou uniquement avec des gens qu’il ne connait pas par exemple?
 
Je vous suggère de lâcher prise un peu afin d’éviter de lui mettre une pression sur les épaules. En voulant bien faire, nous provoquons parfois, sans le vouloir, le contraire!