PUBLICITÉ

Partager? Non, merci!

Comportements 2-3 ANS image article

Question : 

Bonjour, 

Je suis la maman d'un jeune garçon de 2 ans. Voici mon problème :

Je voudrais savoir pourquoi mon garçon a décidé depuis 2 semaines qu'il ne partageait plus rien avec personne? Il ne faut pas toucher à ses jouets sinon il fait une crise et crie après nous en disant : « C'est à moi » Ça m'inquiète car il n'a jamais eu ce genre de comportement avant. .Je voudrais savoir si c'est simplement une phase normale du développement chez les enfants ou non?

Merci à l'avance de votre aide.

Isabelle 

 

Réponse :

Bonjour Isabelle,

Si je comprends bien, votre fils partageait ses jouets sans problème auparavant? Ce qui est déjà super étant donné qu’un enfant de cet âge ne comprend pas encore la notion de partage. Il l’apprendra graduellement au cours de sa petite enfance. À deux ans, les enfants ont de la difficulté à tolérer un délai et il ne comprenne pas vraiment encore la notion de possession. Ils l’apprendront avec le temps mais au début tout leur appartient. Ils veulent tout, tout de suite. C’est pour cette raison que dans les groupes de 2 ans dans les garderies, on retrouve plusieurs exemplaires d’un même jouet.

Vous n’avez pas à vous inquiéter, il est tout à fait normal qu’il ait de la difficulté à partager à son âge. Est-ce qu’il va dans un milieu de garde? Car si c’est le cas, c’est un bon endroit pour apprendre à partager.

Voici cependant quelques trucs :

  • Ne jamais le forcer à partager un jouet.

  • Rangez ses jouets préférés avant l’arrivée d’autres enfants. 

  • Soyez un exemple pour lui. Lorsque vous jouez ensemble, prêtez-lui vos jouets.

  • Lorsqu’il aura vieilli un peu, vous pourrez « encadrer » un moment de partage. C’est-à-dire que lorsque votre enfant jouera avec un autre enfant mais qu’ils voudront tous les deux le même jouet, vous pourrez leur proposer de l’avoir chacun leur tour pendant 1 minute. L’utilisation d’une minuterie que l’enfant peut regarder l’aidera à attendre son tour. Vous devez rester à proximité lorsque vous tentez ceci afin de les accompagner dans cet apprentissage. Ce n’est pas toujours facile d’apprendre à attendre son tour ! Si tout se passe bien, vous pourrez augmenter le nombre de minutes. Avec le temps, ils commenceront à négocier d’eux-mêmes.

  • À la garderie, il pourrait être intéressant d’organiser une journée jouet. Chaque enfant a le droit d’apporter un jouet de la maison MAIS il doit choisir un jouet qu’il sera capable de prêter aux autres enfants de son groupe. La règle est simple, l’enfant a le droit de jouer avec les jouets des autres enfants s’il laisse lui-même les autres jouer avec son jouet. 

  • Bien qu’il soit encore un peu petit, vous pouvez lui raconter des histoires sur le sujet. Des livres vous sont proposés sur notre page Facebook.

 

Hélène Fagnan
coach familial
Fondatrice Nanny secours
514-233-6589
www.nannysecours.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici!