PUBLICITÉ

Est-ce que mon fils souffre énurésie nocturne?

Développement de l'enfant 4-5 ANS image article

Question :

Bonjour,
 
J'ai un fils de 4 ans 1/2 qui fait pipi au lit.  Je me demandais à quel âge dois-je commencer à m'inquiéter s’il souffre d'énurésie nocturne?  Est-il encore trop jeune et c’est encore dans la normalité?  Nous ne lui mettons pas de couche depuis Noël, donc il fait pipi toutes les nuits dans son lit (ou presque). Certaines nuits, nous le réveillons pour aller à la toilette mais malgré ça, il fait un autre pipi tôt le matin.  Nous ne l'avons jamais disputé pour ça et nous ne lui donnons plus à boire après le souper jusqu'au coucher.  Vous avez d'autres trucs?
 
Je vous remercie à l'avance,
 
Louise

 

Réponse :

Bonjour Louise,

Bien que la norme pour l’apprentissage à la propreté soit entre 3 et 5 ans, chaque enfant est différent. Si vous me demandez si vous devez commencer à vous inquiéter, c’est probablement parce que vous l’êtes déjà un peu donc pourquoi ne pas aller consulter votre pédiatre afin d’explorer cette possibilité avec lui?

Vous dites que vous ne lui mettez pas de couche depuis Noël et qu’il s’échappe presque toutes les nuits. Comment votre fils se sent-il par rapport à ça? Se dévalorise-t-il? Est-ce que cela le rend anxieux ou ça semble ne pas le déranger? Vous mentionnez aussi que vous ne le disputez pas et que vous ne lui donnez plus à boire après le souper, ce qui est très bien. Mais quelle est votre réaction? Quelle est votre attitude envers lui? Peut-il en retirer un gain relationnel qui ferait que le jour où il sera prêt physiquement, il n’aura pas envie de l’être psychologiquement? L’équilibre est toujours à privilégier dans nos interventions.

J’aurais tendance à vous conseiller les « pull-ups » bien que je ne les recommande pas normalement lors de l’apprentissage à la propreté, mais votre fils commence à être assez grand pour savoir qu’il ne doit pas faire pipi dans son lit.  Il a peu de contrôle là-dessus car ceci se passe pendant son sommeil. Donc pour son estime personnelle, il est peut-être préférable de lâcher prise pour le moment étant donné qu’il ne semble pas y avoir d’amélioration malgré le fait qu’il soit en petite culotte depuis plusieurs mois.

Peut-être pourriez-vous noter les matins où sa « pull-ups » est sèche afin de refaire un essai lorsque vous aurez remarqué que celle-ci l’est depuis plusieurs jours consécutifs pendant quelques semaines.

Je vous propose de lire l’article suivant, de la coach familial Véronique St-Germain, auteure de « Bye-Bye les couches! » qui propose quelques trucs supplémentaires.

La propreté la nuit ou l’énurésie nocturne

Je tiens à préciser que ma réponse a été rédigée en prenant pour acquis que votre fils n’a aucun retard développemental.

En espérant que ces quelques lignes vous auront rassurée!

Hélène Fagnan
Coach familial
Fondatrice de Nanny secours
www.nannysecours.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici