PUBLICITÉ

Langage : Cinq stratégies pour encourager votre enfant à parler

Développement de l'enfant 2-3 ANS image article
Présenté par

Les premiers gazouillis de bébé attendrissent tous nouveaux parents. Déjà, vous anticipez ses premiers mots! Ensuite, lorsque celui-ci aura entre un an et trois ans, l’émerveillement sera souvent au rendez-vous puisque c’est durant cette période que le développement de la communication est le plus observable. Bien que le langage soit une aptitude innée, son développement n’est pas sans défis et votre rôle, essentiel. Voyez comment stimuler le langage de votre petit à travers vos interactions quotidiennes.

  • L’humour : Votre enfant ne pourra s’empêcher de vous reprendre après une phrase loufoque. (« Je vois que tu coupes ton papier avec la colle! » « Voyons, avec les ciseaux papa! »)

  • Le modelage : Lorsque votre enfant a de la difficulté à formuler une phrase ou à la prononcer, vous pouvez lui donner le bon modèle. («  Sauter encore» deviendra « Je veux encore sauter!») 

  • Faire l’esquisse d’un mot : Il s’agit de commencer le mot et de laisser votre enfant le terminer. (« Je veux une p… » « Pomme! ») 

  • Poser des questions : Débutez avec des questions de type fermées. (Qu’est-ce que tu manges?) S’il est difficile pour votre enfant d’y répondre, offrez-lui un choix de réponse. (Du poulet ou une salade?) Par la suite, intégrez les questions de type ouvert. (Qu’est-ce que tu as fait aujourd’hui à la garderie?) 

  • Attendre! : Les parents connaissent bien leur enfant et peuvent souvent répondre à leurs besoins et désirs avant même que celui-ci ait parlé. L’enfant comprendra que la parole n’est pas nécessaire pour se faire comprendre et optera pour l’option facile, par exemple, pointer ou attendre qu’on lui offre son verre de lait au repas.

 

Gardez toujours en tête que le plaisir est primordial pour cultiver le désir de communiquer.

Bonnes jasettes!