PUBLICITÉ

À quand l’autonomie?

Développement de l'enfant image article

Question :

Mon fils aura bientôt huit ans (en septembre) et je suis incapable de le laisser aller au parc seul ou chez un ami. En fait, il a seulement le droit de faire du vélo sur la piste cyclable en avant de la maison. Je ne suis pas certaine que je puisse lui faire confiance et j’ai surtout peur des enlèvements. À quel âge est-ce raisonnable de le laisser aller sans notre présence?

Mélissa 

 

Réponse :

Bonjour Mélissa,

Ça dépend de plusieurs facteurs, mais en général 8 ans est un bon âge pour commencer cette nouvelle étape vers l’autonomie. Voici quelques pistes pour évaluer si c’est approprié dans votre situation :

Vous habitez en ville ou en banlieue? Dans quel type de quartier? Les rues environnantes sont passantes ou il n’y a que de la circulation locale?

Comment percevez-vous cette nouvelle étape? Êtes-vous plus du type confiant ou anxieux?

Votre enfant a tendance à être craintif, fonceur ou téméraire?

Vous pourriez commencer par en discuter avec votre fils pour savoir comment il perçoit le fait de pouvoir aller au parc ou chez un ami tout seul. S’il se sent prêt, vous pourriez choisir avec lui un ou deux endroits où il aurait le droit d’aller sans surveillance. Une fois ceci fait, vous pourriez faire le trajet avec lui à plusieurs reprises afin d’identifier quelques points de repères physiques afin de l’aider à se situer. Vous pourrez profiter de l’occasion pour déterminer avec lui où sont les dangers potentiels et prévoir ce qu’il doit faire. Par exemple, quoi faire aux intersections, être attentif aux entrées de maison afin de vérifier si une voiture recule et si celle-ci l’a bien vu, etc. Décortiquez tout le trajet avec lui et de fois en fois posez-lui des questions afin de vérifier s’il a bien intégré les consignes.

Rappelez-lui aussi les conseils de base tel que de ne pas parler à un étranger sous aucun prétexte, toujours rester sur le trottoir ou la piste cyclable afin de rester visible et hors de portée des voitures. Assurez-vous qu’il connaît bien son adresse et numéro de téléphone et demandez-lui de vous appeler dès son arrivée à l’endroit prévu. Il est donc peut-être préférable de commencer par le trajet pour aller chez un ami. De fois en fois, il prendra confiance… et vous aussi. Vous pourrez donc éventuellement ajouter le trajet du parc.

Les premières fois, pour rassurer votre cœur de maman, vous pourriez le suivre de loin sans qu’il vous voie. Cependant, un jour ou l’autre vous aurez à le laisser aller seul. Votre rôle est de le sensibiliser aux risques et à ses responsabilités sans toutefois lui faire peur. Parfois, sans le vouloir on transmet nos craintes aux enfants ce qui peut venir entraver le processus d’apprentissage ou du développement de l’autonomie. L’enfant ressent votre crainte et sans vraiment y réfléchir se dit que si son parent a peur c’est qu’il y a sûrement un danger. Si votre enfant est bien préparé, tout devrait bien se passer.  

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles. :)

Hélène Fagnan
coach familiale
Fondatrice Nanny secours
514-233-6589
www.nannysecours.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici!