PUBLICITÉ

Trucs pour favoriser la concentration

Développement de l'enfant 6-7 ANS image article

- Aidez-le à planifier ce qu'il veut entreprendre.

- Amenez-le à diviser en étapes ce qu'il a à faire ou à réaliser.

- Donnez-lui des petites tâches à la fois afin de ne pas le décourager.

- Déterminez des endroits précis où doivent se trouver ses effets personnels ou autres objets qu'il utilise.

- Instaurez des rituels lors des moments principaux de la journée (départ pour l'école, arrivée le soir, etc.) S'il a des références et des choses à répéter à chacun de ces moments, cela favorisera son attention face aux tâches qu'il aura à exécuter.

- Évitez les bruits ou les objets qui peuvent capter inutilement son attention lorsqu'il effectue ses travaux scolaires à la maison.

- Amenez-le à discerner les situations qui nuisent à sa concentration en classe. Il sera plus en mesure d'y remédier ou d'élaborer des stratégies pour contrer ces aspects dérangeants.

- Évitez tout matériel inutile ou superflu lorsqu'il fait ses devoirs.

- Favorisez l'utilisation de surligneurs ou de petites notes qui l'aideront à garder son attention sur ce qu'il fait.

- Instaurez une routine et utilisez un calendrier afin qu'il puisse respecter ses engagements ainsi que les objectifs qu'il s'est fixés.

- Récompensez ses efforts ainsi que les progrès reliés à sa capacité de concentration.

Petits trucs d'étude

- Évitez le sucre, la faim ou les repas trop copieux qui ne favoriseront pas l'attention.

- Étudiez la partie la plus difficile au moment où il sera le plus apte à se concentrer.

- Établissez un système d'études qui permettra de capter son attention (soulignement des idées principales, notes affichées).

- Déterminez des périodes de travail quand le jeune est le plus apte à étudier et à se concentrer.

Le saviez-vous?

- Selon des questionnaires colligés dans des écoles secondaires et des cégeps, plus de 50% des étudiants auraient de la difficulté à se concentrer.

- En général, un enfant devrait être en mesure de se concentrer pour une période représentant 5 fois son âge. (par exemple: 10 ans = concentration de 50 minutes)

À lire: Apprivoiser l'hyperactivité et le déficit de l'attention, de Colette Sauvé, Éditions Sainte-Justine.

< Page précédente