PUBLICITÉ

10 formations utiles avant d’être parents

Écoles et études image article
Être parents nécessite un tas de connaissances hétéroclites et étranges. Et il n’y a pas vraiment de formation pour ça.
 
Mais s’il fallait suivre tous les cours utiles, on sortirait de l’école à 50 ans.
 
Pour bien faire, avant de devenir père, j’aurais dû obtenir un diplôme dans tous ces domaines :
 
  1. Médecine
Pour guérir tous les petits bobos du quotidien. Et pour détecter quand c’est grave ou quand ça ne prend qu’un Advil et deux bisous.
 
  1. Psychologie
Pour essayer de comprendre d’où vient leur propension à se chicaner entre eux et/ou leur aversion irrationnelle des brocolis.
 
  1. Économie/comptabilité/fiscalité
C’est rendu compliqué de gérer les finances familiales. Crédits d’impôt, garderies indexées, chèque de soutien aux enfants… Et finalement, on sauve combien avec des couches lavables, donc?
 
  1. Droit
On distribue beaucoup de requêtes, d’ordonnances et d’objections, dans notre vie de parents. Et dès qu’il y a deux enfants dans une maison, on devient automatiquement un juge à la Cour des minis-créances.
 
  1. Marketing
Pour faire manger un enfant qui n’aime rien ou pour le convaincre de quitter une fête le premier, ça prend un méchant bon slogan!
 
  1. Techniques policières
Pour retenir un petit suspect de 2 ans qui veut se sauver en courant, ça prend une douce fermeté et une bonne technique. Plus tard, épier discrètement un ado sans avoir l’air de le surveiller, c’est presque de la filature. Et entre les deux, on joue à la police pas mal (trop) souvent.
 
  1. Microbiologie
Bien utile pour éliminer les traces de gastro dans une maison infectée. Ou pour identifier quelle sorte de champignon pousse dans le plat à lunch oublié à l’école depuis Noël.
 
  1. Loisirs et Tourisme
C’est facile d’amuser des enfants. Mais c’est aussi très redondant. Mettre de variété et trouver une activité susceptible de plaire aux différents membres d’une famille sans vider son compte de banque, c’est un beau défi.
 
  1. Enseignement
Il suffit de passer une session intense de devoirs avec un enfant têtu (et un parent impatient) pour réaliser que l’art de la pédagogie, ce n’est pas donné à tous. Oh que non.
 
  1. Philosophie
Le quotidien est fait de hauts et des bas. Pour garder l’âme sereine, il faut prendre tout ça avec philosophie. Et réaliser que dans la grande mouvance de la vie humaine, notre rôle est bien minime.
 
 
Bah, au diable la théorie, aussi bien se lancer dans l’inconnu et apprendre de ses erreurs.
 
La vie au quotidien avec des enfants, c’est la meilleure Université qui soit.