PUBLICITÉ

La maternelle

Écoles et études 6-7 ANS image article
Présenté par

«J’ai cinq ans, je suis grand et je vais à la maternelle.»
L’entrée à la maternelle…
Quel grand moment!

Cette étape est importante pour votre enfant, car il fera officiellement partie du monde des «grands» qui vont à l’école. Votre jeune peut être très excité ou encore angoissé, s’il est de nature craintive. La préparation est donc primordiale. La maternelle est le premier pas vers l’éducation. Pendant une année, votre enfant apprendra, entre autres:

- L’orientation spatiale: dessous-dessus, gauche-droite, devant-derrière, etc.
- La «préécriture», la «prélecture» ainsi que des notions de mathématiques.
- La discrimination visuelle: distinguer les intrus dans un groupe d’objets, reconnaître ce qui est «plus gros que» et ce qui est «plus petit que», etc.

De plus, il travaillera:

- Sa motricité fine: découper et tracer sur des lignes déjà dessinées, etc.
- Sa motricité grossière: bouger, sauter, faire des roulades, etc.

Il apprendra à socialiser, à régler ses conflits et à respecter les consignes au moment d’effectuer des tâches. Il développera aussi son autonomie.

Il n’est pas souhaitable de mettre de la pression sur votre enfant pour qu’il apprenne davantage que ce qui est au programme scolaire. La maternelle est là pour développer chez le jeune le désir de découvrir, la curiosité. Il aura bien le temps par la suite d’apprendre quantité de choses.

Ce que vous devez faire

Parlez à votre enfant de l’école avec enthousiasme et adoptez une attitude positive.
Soyez à l’écoute de ses craintes et répondez à ses questions.
Collaborez avec l’enseignant et les intervenants scolaires.

Ce qu'il faut éviter:

Ne pleurez pas devant votre jeune lorsqu’il ira à l’école et ne lui exprimez pas vos inquiétudes.
Ne le surprotégez pas; vous ne pourrez pas maîtriser tout ce qui se passera à l’école.
Ne freinez pas son autonomie en faisant tout à sa place (ranger son sac d’école, par exemple).

Pour faciliter l'entrée à la maternelle:

• Faites un tour sur le terrain de l’école à quelques reprises avant la rentrée officielle. Cela permettra à votre enfant de s’habituer à ce lieu qui lui est inconnu.
• Dites-lui le nom de son enseignant si vous le savez.
• Étiquetez ses vêtements et ses fournitures scolaires.

Page 1 | C'est le début d'un temps nouveau
Page 2 | La maternelle
Page 3 | Le primaire
Page 4 | Le secondaire
Page 5 | Le pensionnat
Page 6 | En garde partagée?