PUBLICITÉ

Le premier jour de classe

Écoles et études 6-7 ANS image article
Retour au dossier
Tout sur la rentrée

L’entrée à l’école constitue un grand moment, attendu tant par l’enfant que par le parent.

L’image classique du tout petit en pleurs et refusant de se séparer de son parent le premier jour d’école est plus rare avec l’habitude qu’ont maintenant les enfants de fréquenter la garderie, mais il peut arriver que l’angoisse et l’insécurité soient présentes. Comment aider votre enfant à faire cette transition?

Avant la rentrée

-Acceptez l'idée que votre enfant entre à l'école. Certains parents, surtout lorsqu'il s'agit de l'aîné ou du petit-dernier, ont du mal à laisser partir l'enfant, consciemment ou inconsciemment.

-Faites-lui connaître à l'avance le milieu dans lequel il évoluera. En jouant à l'école, en lui faisant visiter les lieux, en situant avec lui le trajet de la maison à l'école et en lui expliquant le déroulement de ses futures journées, l'enfant aura des points de repère qui faciliteront son adaptation.

-S'il peut faire connaissance avec des enfants qui fréquenteront la même classe que lui, cela l'aidera à ne pas se sentir seul les premiers jours de classe.

-Préparez une tenue vestimentaire adaptée au milieu social où il se trouvera. Évitez de singulariser votre enfant par des vêtements qui seraient différents des autres en général.

Le jour de la rentrée

-Certaines écoles organisent un accueil spécial avec les parents. Un parent accompagne alors l'enfant pour la première demi-journée de classe. D'autres écoles jumellent chaque enfant de maternelle avec un enfant d'une classe plus âgée, et c'est l'élève plus grand qui fait visiter l'école au tout-petit. Cette dernière méthode a l'avantage de créer des liens avec d'autres enfants de l'école.

-Présentez votre enfant au professeur et surtout établissez un contact personnalisé avec ce dernier. Faites-lui part des caractéristiques spéciales de votre enfant ou de ce qui peut l'aider à s'intégrer à son nouveau milieu.

-S'il pleure au moment de la séparation, sachez surmonter votre propre émotion et ne pas éterniser votre départ. Dites-lui: «C'est ton premier jour d'école. Moi, je dois aller travailler (ou exécuter une autre tâche). Va avec ton professeur et les autres enfants et tu me raconteras tout à l'heure ce que vous avez fait.» Vous pouvez aussi lui parler de vous-même, quand vous vous êtes rendu à votre premier jour de classe: «Moi aussi, j'ai trouvé cela un peu difficile le premier jour, mais je me suis tout de suite fait plusieurs amis.»

-Accueillez-le à la sortie, si vous le pouvez. Recueillez ses premières impressions. Si elles sont positives, montrez votre plaisir.

Et après

-Gardez, pour votre enfant, des heures de sommeil régulières car il sera fatigué et aura besoin de dormir à un rythme stable.

-Il faut compter de trois à quatre semaines pour une première adaptation superficielle, puis de trois à quatre mois pour une adaptation plus en profondeur.



 

Cet extrait est tiré du livre:  

Des solutions pour les familles d'aujourd'hui

par Joe-Anne Benoit

Publié aux Éditions Quebecor
www.quebecoreditions.com