PUBLICITÉ

Les heures du coucher

Écoles et études 6-7 ANS image article

Tous les enfants sont différents et selon la culture ou les habitudes de chaque famille, l'heure du coucher variera. Il y a aussi des enfants plus dormeurs que d'autres. Toutefois, il faut savoir que les enfants autant que les ados ont besoin de sommeil. Une période de 9 à 10 heures de sommeil est donc très raisonnable.

Pour les enfants du primaire, l'heure du coucher peut varier de 19h30 à 21 heures. Toutefois, tous les enfants ne commencent pas l'école à la même heure et tous ne fréquentent pas l'école dans les mêmes conditions (transport scolaire, service de garde, école qui débute très tôt, etc.).

Les jeunes du secondaire peuvent se coucher entre 21h et 22h30, selon le cas. Par exemple, un élève de 1re secondaire se couchera à 21 heures, celui de 2e secondaire à 21h15, celui de 3e secondaire à 21h30 et ainsi de suite. On ne couche pas tous les enfants à la même heure. Les enfants plus âgés peuvent se prévaloir d'un coucher plus tardif.

Un boîtier utile

Munissez-vous d'un boîtier ou d'une pochette dans lesquels vous pourrez mettre toutes les informations concernant votre enfant. Son boîtier ou sa pochette le suivront autant lorsqu'il sera chez papa que chez maman s'il y a garde partagée.

Ce même boîtier peut être utilisé au moment des devoirs et des leçons; une bonne façon d'éviter de courir pour un crayon, une gomme à effacer ou encore l'horaire de ses cours. Il peut contenir toute l'information à laquelle vous devrez avoir accès rapidement (numéros de téléphone, bulletins, correspondances à signer, etc.)

Garde partagée Lorsque les parents ont la garde partagée de l'enfant, il est important qu'il y ait une bonne communication entre les deux concernant sa routine. Il peut y avoir des petites différences, mais il faudrait tenter de garder un mode de vie uniforme chez les deux parents.

La communication entre les parents est aussi la clef d'une bonne organisation familiale et scolaire pour l'enfant.

Important

• Ne jamais déroger à la routine (sauf dans les occasions spéciales).

• Impliquer les enfants dans la mise sur pied de la routine, afin qu'ils puissent exprimer leur point de vue.

• Toujours garder une attitude positive malgré le stress et les nombreuses contraintes de la rentrée.

Page 1 | Une rentrée routinière
Page 2 | Les heures du coucher
Page 3 | Quelques trucs