PUBLICITÉ

Rôle et pouvoir du comité de parents

Écoles et études 6-7 ANS image article
Présenté par

Le Comité de parents est consulté au moment de l'adoption de cette politique; il peut à tout moment, s'il le juge utile, formuler des suggestions pour l'améliorer.
 
Rôle et pouvoir des représentants des parents au conseil d'établissement Le conseil d'établissement:

  • est consulté sur le choix des manuels scolaires et du matériel didactique (Loi sur l'instruction publique, art. 96.15);
  • approuve la liste des documents dans lesquels l'élève écrit, découpe ou dessine et des fournitures scolaires telles que les crayons, papiers et autres objets de même nature (Loi sur l'instruction publique, art. 77.1).

Pour ce faire, le conseil d'établissement doit s'appuyer sur:

  • la politique de la commission scolaire sur les frais exigés des parents;
  • des principes, respectant bien sûr la politique de la commission scolaire, qu'il établit, à partir d'une proposition de la direction, afin de se donner des repères (Loi sur l'instruction publique, art. 77.1).

Par exemple, il pourrait s'agir de:

  • fixer, pour chaque cycle, un montant maximal pour l'achat des frais exigés pour les articles autres que les manuels et le matériel didactique;
  • déterminer que le paiement pourrait se faire par exemple en trois versements étalés sur l'ensemble de l'année scolaire; 
  • trouver dans quelle mesure pourrait être diminuée la facture des parents ayant plusieurs enfants à l'école; 
  • définir qu'un cahier d'exercices doit avoir été utilisé au moins à 80% l'année précédente avant de faire partie de la liste des cahiers facturés;
  • déterminer des critères pour l'utilisation de photocopies.

Le devoir de représenter et le pouvoir de questionner

Représenter l'ensemble des parents au conseil d'établissement ou au comité de parents est un grand défi, mais aussi une source importante de satisfaction. C'est tout particulièrement vrai lorsqu'on traite des frais reliés à la fréquentation scolaire des enfants.

Pour bien jouer son rôle de représentants des parents, il faut donc s'informer, soulever de bonnes questions, savoir écouter les réponses et participer à la recherche d'avenues les plus judicieuses, bref veiller à ce que les frais qui sont exigés des parents soient fondés sur la Loi, appuyés sur des pratiques justes et surtout pleinement justifiés par l'intérêt de tous les enfants de bénéficier d'une éducation de qualité.
 

Pour de l’information plus complète, n’hésitez pas à contacter la Fédération des comités de parents du Québec.


< page précédente


--------------------------------------------------------------------------------

 

L'auteur de l'article est conseillère à la recherche et au développement
Source: Action Parents, Vol.31, no.3