Hélène Fagnan Coach familial

Une garde partagée éprouvante

Une garde partagée éprouvante
Libellés : Vie de famille Publié le 28-01-2013 à 09:10

Question

Bonjour à vous,
 
Voici un bref résumé de la situation de notre garde partagée:
 
En 2011, Monsieur m’amenait en cour pour essayer de me faire payer la moitié des frais de l’école privée de nos deux enfants.  Il a perdu sa cause, et j’ai un jugement qui stipule qu’il doit assumer les frais d’inscription et de scolarité. De bonne foi, j’ai décidé de payer la moitié de tous les autres frais, même s’il fait plus de deux fois mon salaire.  Quant au reste, le jugement stipule que nous devons régler nos comptes à chaque mois.
 
Depuis plus d’un an, Monsieur n’achète presque plus rien pour les enfants et refuse de rembourser sa part des dépenses faites pour eux.
 
Comble de la malhonnêteté, il fait du chantage aux enfants et les mêle à toutes nos chicanes.
 
Lors de la dernière rentrée, il a acheté les uniformes de mon garçon ainsi que ses articles scolaires. À trois jours de la rentrée, Monsieur refusait que mon fils récupère ses habits si je ne lui remboursais pas, sur le champ, la moitié des frais.

Pourtant, les comptes de mai 2011 à août 2012 sont toujours en suspens.
 
En plus de subir le stress de son entrée au secondaire, mon fils était convaincu qu’il n’aurait rien à se mettre pour son premier jour d’école. Je l’ai rassuré en lui disant que j’allais trouver une solution, et je vais en trouver une, c’est garanti! 

Ai-je d’autres recours que d’aller devant les tribunaux?  Nous avons déjà épuisé nos heures de médiation l’an dernier pour quand même finir devant le Juge. Mes enfants sont trop vieux pour que je demande la garde complète...que faire?
 
Merci de vos judicieux conseils.
 
Nathalie D.

Réponse

Merci à la coach familial Mélanie Dugas pour sa collaboration!

Bonjour Nathalie,

La séparation d’un couple est rarement agréable. La situation devient encore plus complexe lorsqu’on a des enfants et qu’ils sont placés au cœur du conflit. Je suis sincèrement désolée que cette situation soit aussi compliquée pour vous. 

Vous avez bien agi lorsque vous avez rassuré votre garçon en lui disant que vous alliez trouver une solution. La séparation est une décision d’adultes. Et même si les enfants la subissent, ce sont les adultes qui doivent s’en occuper et trouver les solutions.

En vous lisant, je comprends que la situation avec votre ex-conjoint semble être tendue. Communiquez-vous avec lui, soit par téléphone ou par courriel? Le courriel peut-être une bonne option puisque ça nous permet d’avoir un certain recul et éviter d’être trop en réaction lorsque les émotions prennent le dessus.

Je vous inviterais à essayer une autre fois à communiquer avec lui. Exprimez clairement vos besoins et vos attentes.  Écrivez-lui en l’invitant à communiquer directement avec vous quand vient le temps de discuter d’argent ou de décisions qui concernent les enfants. Demandez-lui de ne plus passer les messages par le biais des enfants. Vous voulez ce qu’il y a de mieux pour eux et vous aimeriez que les ententes soient respectées. 

Si vos enfants vous parlent ou encore vous rapportent des paroles, écoutez-les simplement. Nommez les émotions que ça leur fait vivre. Rassurez-les en leur disant que vous vous en occuperez et que vous trouverez une solution. Ainsi, ils pourront se sentir écoutés et ils pourront comprendre que ce n’est ni de leur faute, ni leur responsabilité.   

Il ne faut pas perdre de vue qu’un parent fait toujours ce qu’il croit être le mieux. Malheureusement, nos blessures prennent parfois le dessus et brouillent notre esprit. Les émotions sont trop fortes et au lieu d’agir de manière responsable, nous réagissons sans réfléchir aux conséquences. 

Je suis un peu mal placée pour vous aider davantage. Votre problématique relève plutôt de l’expertise d’un médiateur ou d’un avocat.  C’est donc dans cette direction que je dois vous guider,  même si ce n’est peut-être pas ce que vous souhaitez.  Que ce soit en médiation ou encore par le biais d’avocats, vous pourrez communiquer avec eux afin de savoir de quelle manière vous pouvez vous assurer que le jugement ordonné par la cour soit respecté.

Je vous souhaite bonne chance.

Mélanie Dugas

coach familial et fondatrice de GranDire

www.grandire.com


Livres d’histoire proposés sur la page Facebook de Nanny secours: La séparation des parents

 

Hélène Fagnan

coach familial et fondatrice de Nanny secours

www.nannysecours.com

Laissez un commentaire

Photo de Hélène Fagnan

Hélène Fagnan

Coach familial

Voir tous les billets >>

L'infolettre

Les incontournables

Sondage

De quelle façon magasinez-vous les fournitures scolaires?
Voir tous les sondages >>