0-24 
mois

L’angoisse de séparation et la garderie

Libellés : 0-24 mois, Vie de famille Publié le 06-01-2013 à 20:54

L’intervenante en petite enfance Hélène Boissonneault a constaté que, de nos jours, l’angoisse de séparation est vécue plus fortement qu’avant par les jeunes qui commencent la garderie. Étant donné que les congés de maternité durent maintenant un an, les enfants commencent à aller à la garderie vers l’âge de sept ou huit mois, au moment où ils vivent à fond leur angoisse de séparation. C’est pourquoi leur intégration dans la garderie est souvent difficile. Hélène Boissonneault suggère donc aux parents qui le peuvent de franchir cette étape avant ou après cette période afin de réduire le stress vécu par leur bébé.

«Tous les enfants qui commencent la garderie vivent beaucoup de stress au quotidien. Ils ont besoin d’être rassurés régulièrement, car ils ont l’impression d’être abandonnés tous les matins, explique Hélène Boissonneault. Si un enfant qui fréquente une garderie à temps plein est bien pris en charge par l’intervenante et par ses parents, il criera et pleurera moins au bout de deux semaines. L’important, c’est qu’il sente que ses parents reviendront le chercher à la fin de la journée. Pour l’habituer à son nouvel environnement, il est bon de l’envoyer, au début, seulement quelques heures par jour à la garderie

  • Yoopa Nuages
  • Par

    Amélie Cournoyer

Laissez un commentaire

L'infolettre

Les incontournables

Sondage

De quelle façon magasinez-vous les fournitures scolaires?
Voir tous les sondages >>