PUBLICITÉ

Ce que j’aimerais leur faire croire

Familles d'aujourd'hui image article
Quand nos enfants sont tout petits, on arrive à leur faire croire à peu près n’importe quoi. C’est dans notre définition de tâches de parents : créer des univers magiques et/ou leur jouer des tours.
 
Des fois, ils se rendent compte qu’on déblatère des âneries, d’autres fois ça stimule simplement leur imaginaire. Et ça leur apprend à ne pas croire tout ce qu’ils entendent.
 
Après vérification auprès d’autorités compétentes, jamais les fesses de quiconque ne sont tombées après avoir dévissé un nombril. Et il est physiquement impossible de retirer réellement un nez d’un visage d’enfant en le prenant entre l’index et le majeur.
 
Ils nous ont peut-être crus un jour, mais avec les années, ça change. On a peut-être dit trop de bêtises. Ou alors c’est dans l’ordre des choses : nous sommes simplement rendus « out », peu importe ce qui sort de notre bouche.
 
Mais si je pouvais encore leur faire croire n’importe quoi, qu’est-ce que ce serait? À peu près ça:
 
  • Être poli avec ses parents est super cool! Surtout devant ses amis. C’est la nouvelle tendance!
  • Selon une étude très sérieuse, les enfants qui laissent traîner leur linge sale par terre seraient moins bons aux jeux vidéo. Tout à fait! Ranger améliorerait leurs habiletés à (ajouter ici leur jeu préféré). Tu devrais essayer!
  • Ce nouveau plat végé qu’on mange pour la première fois, ça goûte vrrrraiment la pizza.
  • Trop achaler son frère ou sa sœur peut mener au nanisme. Oui oui, plus on se chicane, plus vite on arrête de grandir. Il paraît, en tout cas. Ne prends donc pas de chances…
  • Sentir bon, c’est important dans la vie. (Je sais, ce n’est pas vraiment un mensonge, mais j’ai vraiment hâte qu’ils le réalisent.)
  • Les Youtubers les plus célèbres étaient très sérieux avec leurs devoirs, quand ils étaient plus jeunes.
  • Lire un livre repousse les filles. (À l’âge du « yark une fille »). 
 
 
Comme ils regardent des trucs ridicules sur le web, je pourrais leur inventer des histoires stupides moi aussi :
 
  • Au Wisconsin, un enfant fait le ménage de sa chambre et à trouve… une Xbox!
  • Un jeune Écossais, qui ne tirait jamais la chasse d’eau de la toilette après ses exploits, a été sournoisement attaqué par le contenu de la cuvette.
  • Ce marin mange des épinards, perd ses cheveux et ses dents, mais se retrouve avec des avant-bras gigantesques! (Ah non, ça ne fonctionne pas, ça.)
 
 
Mais non. Avec le temps, ils remettent tout en question. Ils ont perdu cette belle naïveté et… c’est une très bonne chose.
 
C’est essentiel qu’un jour ils en viennent à se faire une petite carapace contre les absurdités.
 
Après tout, il ne faut pas croire tout ce qu’on entend. Même pas de nos parents.