PUBLICITÉ

Élever une famille nombreuse

Familles d'aujourd'hui image article

Les psychologues sont unanimes: lorsqu'on élève ses enfants, il faut tenir compte du rang qu'ils occupent dans la famille, et donc du profil psychologique que ce statut induit. De plus, il n'est pas souhaitable de toujours demander à l'aîné de donner l'exemple et de s'occuper des plus jeunes. Ces responsabilités peuvent devenir lourdes à la longue.

Aussi, dans une famille nombreuse, il est important de bannir toute comparaison entre les enfants pour ne pas créer de compétition, laquelle nuit au développement personnel. Autant que possible, il faut laisser les enfants régler leurs conflits entre eux.

Une famille grande et unie

Avoir plusieurs enfants, c'est merveilleux. Mais le rêve de tout parent, c'est de voir ses enfants unis, solidaires, complices. «Pour ce faire, il faut leur enseigner l'entraide, nous dit Mme Moreau-Frappier. Pour que nos enfants soient unis toute leur vie, il leur faut apprendre à s'entraider. Selon moi, c'est la chose la plus importante. On peut, par exemple, leur demander de tous participer à la préparation du souper.

Une fois à table, on souligne le beau travail d'équipe, on les félicite en gang.»Aussi mère de quatre enfants, voici un truc que j'utilise avec les miens pour tisser des liens. Lorsque je fais l'épicerie avec l'un d'eux, je lui demande de penser à un article pour ses frères et soeur et de le mettre dans le panier. Ceci le force à réfléchir aux préférences de chacun. Une fois à la maison, il leur remet ce qu'il a choisi.

«Pour unir des enfants, il n'y a rien de mieux que les souvenirs. On peut profiter des repas informels en famille pour construire une mémoire collective. Ainsi, on demande à tous d'échanger un moment heureux. 'C'était quand, notre plus beau Noël? Quel est votre plus beau souvenir de vacances?' Ces causeries ne coûtent rien et alimentent les liens d'appartenance des membres d'une famille», conclut Mme Moreau-Frappier.

Nous remercions Mme Line Moreau-Frappier, psychologue clinicienne et scolaire, de sa précieuse collaboration.

Page 1 | Aîné, cadet, benjamin: le rang fait une différence
Page 2 | Des rôles centraux
Page 3 | Le rang de l'avenir
Page 4 | Élever une famille nombreuse