PUBLICITÉ

Deux coups de cœur pour apprendre et s’amuser

Finances et consommation image article

Je ne suis pas une maniaque de l’apprentissage pendant les vacances. En même temps, sans s’en rendre compte, on apprend tous les jours et peu importe notre âge.

C’est pourquoi j’ai décidé de vous partager deux de mes récentes découvertes, qui pourraient plaire à vos enfants comme elles plaisent aux miens.

 

Planète des Alphas


Pour le moment surtout utilisée en Europe francophone et au Liban, la trousse de la Planète des Alphas risque de gagner en popularité chez nous. La méthode a déjà fait son entrée dans près d’une vingtaine d’écoles du Québec et de l’Ontario et intéresse la Saskatchewan et le Nouveau-Brunswick.

En consultant le site d’Éducathèque, on voit plusieurs produits « Alphas » destinés aux professionnels de l’éducation, mais il est possible pour les parents de se procurer quelques items, dont le coffret des Alphas, que j’ai ouvert cette semaine avec ma fille de 5 ans. Ceci non pas dans le but d’en faire une championne littéraire avant son entrée à la maternelle, mais parce que j’ai été attirée par l’aspect « conscience phonologique ». En effet, fillette ayant quelques difficultés de langage, tout outil susceptible de la stimuler et la valoriser m’interpelle.

Après avoir regardé les jolies lettres (pardon, les Alphas!) en caoutchouc, nous nous sommes installées sur le canapé avec le livre de conte et avons démarré le CD.

Rapidement, fillette a été captivé par l’histoire et très attentive à l’univers sonore. Le « ffffff » de la fusée, le rire de Madame I, les Oooo de Monsieur O, les chuchotements du chat…

Emballée, elle a tout de suite voulu se replonger dans l’histoire, cette fois avec le DVD.*

Dans les deux cas, elle a bien aimé sortir les figurines Alphas lorsqu’elles étaient nommées dans l’histoire.

Et surtout, elle s’est amusée à prononcer et à associer ces syllabes parfois si difficiles pour elle, dans le plaisir. Et ça, ça met un baume sur le cœur de maman!

C’est pourquoi je songe à me procurer d’autres produits Alphas. Comme le tableau magnétique, les napperons, jeux de cartes et livres d’histoires. J’ai aussi hâte de voir les applications iPad qui sont présentement en processus de création.

Pour en savoir plus sur la méthode ou pour commander des produits, rendez-vous sur le site d’Éducathèque. (De plus, si vous avez des questions, il est possible de clavarder avec un représentant de leur service à la clientèle ;))

*Le DVD fonctionne pour le moment seulement sur les ordinateurs et sur les lecteurs DVD multizones.


Les livres de voyage Ulysse pour les enfants

Que vous soyez une famille de globe-trotters, des adeptes du camping ou que vous projetiez de visiter une ou plusieurs régions du Québec cette année, Ulysse a pensé aux enfants de 6 à 12 ans avec son guide J’explore le Québec et ses journaux de vacances.

Coloré et joliment illustré, le premier guide de voyage de votre enfant lui permettra d’en apprendre plus sur vos destinations et sur le Québec en général, que vous partiez vers une grande ville, la campagne ou même, le Grand Nord. Il comprend un petit journal de voyage,  des suggestions d’activités et des jeux (toujours pratique pendant les longs trajets ou les averses.)

Côté journal de vacances, 5 options s’offrent à vous. Le Journal de mes vacances 1, 2 et 3, le Journal de mes vacances à la mer et le Journal de mes vacances en camping. Dans chacun d’eux, l’enfant peut noter ses expériences et souvenirs, inscrire des informations sur les endroits visités et même, évaluer ses repas ou écrire sur ses « chocs culturels ». Ici aussi, de nombreux jeux et suggestions d’activités reliés à la thématique (mer, camping…) ainsi que des devinettes garnissent les pages. L’enfant peut aussi y coller des photos ou dessiner ce qu’il a vu. Ici aussi, on cible les enfants de 6 à 12 ans, mais rien n’empêche un parent d’aider son enfant plus jeune.

Notez que même lorsqu’on demeure à la maison, on peut remplir un journal de vacances, car il y a aussi des découvertes et des observations à faire près de chez soi. (En plus, c’est souvent le sujet du premier exposé oral ou de la première rédaction quand nos enfants retournent à l’école!)

Bref, de beaux livres à trainer avec soi dans nos explorations et à conserver pendant des années afin de se remémorer de beaux souvenirs. (Ici aussi, très utile pour les trajets ou les jours de pluie!) Et quelle belle habitude à transmettre aux enfants que celle de prendre le temps de coucher sur papier leurs expériences et émotions!

J’ai bien hâte de voir mes filles remplir les leurs lors de notre prochain voyage à la fin du mois ;)

Pour plus d’informations ou pour vous procurer ces livres, consultez le site d’Ulysse.

 

 

Plus de billets de Mylen

Mères et monde parallèle

Les bons côtés de la monoparentalité 

Voyager avec des enfants, reposant ou pas?