PUBLICITÉ

Les colères postopératoires

Besoins et solutions 2-3 ANS image article

Question :

J’ai besoin d'aide! Mon fils aura bientôt 3 ans et suite à son opération, il a des colères excessives, surtout la nuit. On a du mal à le reconnaître à l'occasion.

Avez-vous vécu ce genre de situation ?

Internaute anonyme

 

Réponse :

Bonjour,

Il m’est extrêmement difficile de vous répondre avec si peu d’information.

Quand a-t-il été opéré? Pour quelle raison?

Était-il malade avant? Comment a-t-il récupéré après? A-t-il à prendre des médicaments?

Comment réagissez-vous face à ses crises de colère?

Où en est-il au niveau de l’acquisition du langage?

Il est grandement possible que ce soit sa façon de réagir face à cet événement particulier. Je vous invite à l’observer pendant quelque temps afin de mieux comprendre les raisons de son comportement. Le jour, l’heure, le déclencheur de la crise, l’intensité, la durée, la fréquence, vos réactions, etc. Vous pourrez ensuite ajuster adéquatement vos interventions. Des grilles d’observation sont disponibles gratuitement sur nannysecours.com.

À quel moment ses crises ont-elles lieu la nuit? Il est possible qu’il ait des terreurs nocturnes si celles-ci ont lieu en début de nuit. Elles sont souvent attribuables à une grande fatigue chez l’enfant.

Avez-vous eu l’occasion de parler avec votre fils sur son expérience? A-t-il eu peur? A-t-il aimé quelque chose? Aidez-le à mettre en mots ce qu’il a vécu. Vous pourriez lui raconter des histoires en lien avec l’hôpital afin d’ouvrir la porte à une discussion sur le sujet.

Vous pouvez consulter notre page Facebook afin d’y trouver quelques suggestions de livres.

Désolée de ne pouvoir vous proposer plus que ces quelques lignes.

Hélène Fagnan
coach familial
Fondatrice Nanny secours
514-233-6589
www.nannysecours.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici!