PUBLICITÉ

Poupoune anxieuse à la garderie

Besoins et solutions 0-24 MOIS image article

Question :

Bonjour !

Je vous écris pour avoir des trucs contre l'anxiété de ma fille de neuf mois. Elle va à la garderie (en milieu familial) depuis deux semaines. Elle pleure et crie toute la journée. Elle ne veut pas boire son lait mais elle mange bien au dîner. Lorsque la gardienne la couche elle arrête de pleurer, mais aussitôt qu'elle l'assoit dans la salle de jeux avec les autres enfants c'est la crise. J'aimerais avoir des trucs pour moi mais surtout pour la gardienne. Je sais que la changer de garderie ne règlera pas le problème et même au contraire pourrait l'augmenter.

Merci beaucoup

Marie-Pier

 

Réponse :

Bonjour Marie-Pier,

Tout d’abord, je trouve plutôt bien que votre fille accepte de manger et de dormir dans un nouvel environnement physique à 9 mois et sans sa maman! Donnez-lui le temps de s’adapter à tout ça. Ce processus peut prendre plusieurs semaines à plusieurs mois. Elle s’habituera graduellement à son nouveau milieu. Sa responsable en milieu de garde peut tenter de la consoler, lui proposer des jouets qu’elle aime ou encore faire des choses qu’elle aime comme mettre de la musique par exemple. Elle peut aussi s’assurer que les autres enfants s’approchent doucement d’elle afin de ne pas lui faire peur. Elle doit apprendre à partager son espace, entourée d’enfants qui bougent, crient, rient dans un environnement qu’elle ne connaît que très peu. Si vous avez confiance en la responsable, dites-vous que ce n’est que temporaire. S’il vous est possible de réduire son temps de présence à la garderie afin qu’elle commence par de petits moments pour graduellement l’augmenter, génial! Mais la réalité de plusieurs parents est que ce n’est pas possible avec leur horaire de travail.

Est-ce que le milieu de garde est reconnu par le gouvernement? Car si tel est le cas, la responsable peut avoir accès à du soutien pédagogique gratuitement en appelant à son bureau coordonnateur. Sa conseillère pédagogique se fera un plaisir d’aller observer comment ça se passe et lui donner quelques petits trucs adaptés à la situation. Si non, vous pouvez la référer au Réseau Nanny secours afin d’obtenir du soutien pédagogique. La majorité des coachs familiaux ont le bagage pour la soutenir. Elle pourra même déduire les frais dans ses dépenses d’entreprise! 

Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus mais voici quelques livres et anciennes réponses sur le sujet :

 

Si malgré le temps qui passe et vos lectures la situation n’évolue pas, n’hésitez pas à consulter un coach familial dans votre région afin que vous puissiez voir ensemble les interventions les mieux adaptées à votre famille.

Hélène Fagnan
Coach familial
Fondatrice de Nanny secours
www.nannysecours.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici