PUBLICITÉ

Comment expliquer l’éveil sexuel à un enfant qui présente un TED?

Croissance bébé et enfant 6-7 ANS image article
Présenté par

L’article « Bien comprendre l’éveil à la sexualité » du 16 avril dernier, a suscité un questionnement de la part d’une lectrice quant à son enfant qui présente un trouble envahissant du développement (TED).  Comment expliquer à ce dernier les notions d’intimité et de respect de soi, relevées dans cet article ?

Des enfants d'abord

L’enfant qui présente un TED est un enfant d’abord et avant tout.  Il aura lui aussi sans doute, une exploration vis-à-vis de son corps et un éveil à la sexualité.  Cet éveil pourrait parfois arriver plus tardivement que chez les enfants qui ont un développement typique. Les différences majeures se situeront davantage au niveau des questionnements qui pourraient être moins présents chez ces enfants et au niveau de la compréhension sociale que l’enfant doit en faire.  Ainsi, certains comportements pourraient être excessifs (ex : se masturber plusieurs fois par jours) et inappropriés (ex : devant ses amis).  L’explication que nous apporterons aux enfants qui présentent un TED à l’aide de moyens visuels, aidera à prévenir ce type de comportements.  Je décrirai ces moyens dans cet article.

Les enfants qui présentent un TED communiquent davantage pour exprimer leurs besoins et poseront davantage de questions lorsqu’ils s’intéressent à un sujet plus en particulier (ex : les dinosaures, les phénomènes météo).  Or, si la sexualité ne représente pas un intérêt particulier de votre enfant, il se peut que votre enfant ne démontre pas de curiosité à cet effet et pose peu ou pas de questions.  Il faudra toutefois aller au devant et ne pas attendre ses questionnements.  Pour ce faire, vous pourriez regarder avec lui des livres au sujet de la sexualité, le questionner et alimenter ses connaissances à ce sujet.

Des moyens visuels pour expliquer l'intimité et la sexualité

Par ailleurs, les notions d’intimité, de respect de soi et respect de l’autre en lien avec la sexualité pourraient être difficiles à comprendre pour les enfants qui présentent un TED, puisque ces notions sont abstraites.  De plus, l’intégration de ces notions requiert un niveau de compréhension au niveau social (ex : quoi faire, comment, avec qui, conventions sociales) et au niveau de la théorie de l’esprit (avoir la capacité d’attribuer à l’autre des pensées, sentiments et envies différentes des miennes) et des émotions, qui représentent un grand défi pour les enfants TED.  Ainsi, l’enfant TED pourrait avoir du mal à comprendre ce qui est acceptable ou non au niveau social (ex : toucher ses parties génitales en public, ne pas donner une tape sur les fesses à une serveuse) et à comprendre les intentions et émotions fines des autres (ex : reconnaitre que l’autre ne veut pas se faire toucher même si lui a envie).  Par conséquent, ces enfants sont plus vulnérables aux abus, d’où l’importance de les sensibiliser tôt aux concepts d’intimité.

De ce fait et tout dépendant du niveau de compréhension de votre enfant, je vous conseille l’utilisation de moyens visuels pour expliquer les notions en lien à l’intimité et à la sexualité.  En voici des exemples :

  • Utilisation d’histoires sociales (scénarios sociaux).  Les histoires sociales sont de courtes histoires imagées ou écrites qui donneront la portion sociale à votre enfant, ce que l’on attend de lui et dans quel contexte, et comment les autres se sentiront face à ce comportement.  
  • Utilisation de pictogrammes le temps de consolider l’apprentissage (ex : indiquer les lieux dans la maison où il peut toucher ses parties, dans un rond vert sur le mur de sa chambre et la salle de bain et d’un rond rouge avec une barre transversale pour les pièces telles le salon et la cuisine).
  • Utilisation d’une liste (imagée ou écrite) des endroits où l’enfant peut toucher ses parties et où il ne peut les toucher pourrait également être utile.  Ce même type de liste pourrait être utilisé pour indiquer ce que l’enfant peut ou ne peut pas faire avec son corps (ex : se frotter sur les autres). 
  • Si votre enfant a plus de 5 ans (ou la compréhension d’un enfant de cet âge), l’apprentissage des cercles sociaux pourrait être faite.  Il s’agit de déterminer des cercles d’intimité de diverses couleurs et où il sera enseigné à l’enfant comment agir avec les personnes qui figurent dans chacun de ces cercles (ex : cercles « moi », famille, connaissances, étrangers et pour les plus âgés, amoureux).  L’enfant y apprendra donc ce qu’il peut faire et avec qui (ex : ne pas parler aux étrangers, les membres de la famille peuvent toucher pour te laver etc.).  Ces cercles doivent être disposés de façon à ce que la personne soit au centre et que les étrangers se retrouvent au dernier cercle (plus la personne est loin, moins elle a le droit de poser certains gestes).
  • L’utilisation d’horaire imagée ou écrite pour un enfant qui se masturbe beaucoup, pourrait par exemple diminuer la fréquence du comportement en le canalisant à des moments de la journée.

 

Comme les enfants qui présentent un TED apprennent de manière visuelle, ce genre d’outils facilitera leurs apprentissages tout en leur donnant les repères dont ils ont besoin.

Bien évidemment ces conseils sont généraux et pourraient ne pas s’adapter à votre enfant en particulier.  Je vous conseille de vous informer davantage sur la mise en place de ces adaptations, qui requiert parfois l’intervention d’un professionnel qualifié en TED.

Martine Dugas
Psychoéducatrice spécialiste TED
Déclic