PUBLICITÉ

Mon papa, mes papas

Parents et relations familiales 2-3 ANS image article

Question : 

Bonjour,

Je ne sais pas à quel endroit me référer pour avoir des réponses sur mon questionnement.

Je me suis occupée de mon fils dès sa naissance, sous prétexte que le père était toujours occupé.

Nous nous sommes séparés alors qu’il avait 15 mois et c’est à ce moment que le père a commencé à devoir prendre ses responsabilités. À cet âge, notre enfant commençait à différencier un homme d’une femme (lorsque habillés) et il était tout émerveillé ou en questionnement face à un homme.

Le fait est qu’à ses 2 ans et maintenant 3 ans 1/2, Louis-Charles prend tout homme pour son père (homme de 20 ans comme celui de 45 ans, étudiant, médecin…) ou tout homme aux cheveux blancs comme son grand-père. Aussi, il aime beaucoup les coller, aller dans leurs bras. S’il a le choix entre son père, son oncle ou un inconnu, il va choisir l’oncle ou l’inconnu.

Lorsque je suis avec mon fils et un homme, Louis-Charles préfère que ce soit l’homme qui lui montre les choses, le prenne dans ses bras…

J’aimerais bien comprendre cette réaction car Louis-Charles aime beaucoup sa maman et cela paraît mais il est beaucoup plus ouvert à un homme pour son éducation.

Merci de communiquer ce questionnement à la bonne personne dans le but d’avoir de l’information,

Catherine Pelletier
 

Réponse :

Bonjour Catherine,

Le fait que tous les hommes soient son papa à 2 ans est possiblement une généralisation de ce mot au même titre que l'enfant qui appelle tous les véhicules «camion». Mais à 3 1/2 ans... il est un peu vieux pour ne pas faire la différence. 

De plus, nous nous questionnons sur le fait qu'il choisisse son oncle ou un inconnu à son père... Est-ce une réaction isolée ou récurrente?

Comment s’est déroulée la séparation?

Quel type de discours avez-vous lorsque vous parlez de son père? Et lui de vous? Parfois nos commentaires d'adultes semblent anodins mais ont des impacts plus grands chez les tout-petits. 

À quelle fréquence voit-il son père?

Comment perçoit-il cette situation?

Nous pensons qu’il serait une bonne chose de solidifier le lien affectif avec son père car il ne semble pas très fort. Nous pensons aussi qu’il doit apprendre à faire la différence entre LES papas et SON papa. Il est assez grand pour faire cette distinction. Voici quelques livres qui pourraient l’aider à faire la différence.

Vous pourrez trouver les références complètes sur la page Facebook de Nanny secours.

Nous ne pouvons malheureusement vous en dire plus long. Nous avons que très peu d'éléments pour connaître la dynamique réelle et globale de votre famille. 


Hélène Fagnan
Coach parental et fondatrice de Nanny secours
www.nannysecours.com
514-233-6589
ET
Sophie Brousseau, sexologue
Site Internet: www.sophiebrousseau.com

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici !