PUBLICITÉ

Bien comprendre l’éveil sexuel

Sexualité image article

Les enfants veulent comprendre, les parents cherchent leurs mots ! Belle illustration de ce qui se passe lorsque les enfants, à l’aube de leurs découvertes sexuelles, posent toutes les questions… embarrassantes ! Voici un petit guide pour aider à comprendre l’éveil de la sexualité chez les enfants et surtout pour savoir comment répondre aux questions multiples de ceux-ci. Un tableau indicateur de comportements sains, problématiques ou inquiétants vous permettra de vous repérer dans l’évolution et l’apprentissage de vos enfants au niveau de la sexualité.

Qu’est-ce qui est normal ?

Tous les parents se questionnent quant au développement de leurs enfants et il est tout à fait normal de vouloir comprendre ce qui se passe dans leur petite tête ! Mais parfois, même les bons parents « clairvoyants » y perdent leur latin !

Je me souviens d’une dame que j’accompagnais en thérapie qui m’avait confié ses inquiétudes lorsqu’elle était enceinte de sept mois. « Je me suis réveillée en pleine nuit et j’ai réalisé que le petit bébé que j’avais dans mon ventre allait grandir et devoir faire face à la vie. Soudainement, j’ai regretté d’avoir pris la décision d’avoir un enfant. La vie peut être cruelle. Elle l’a été avec moi. J’ai grandi dans une famille où ma mère avait si peur de mon père qu’elle acquiesçait à tous ses caprices. Et lui, son plaisir, c’était de nous molester. Mon frère et ma grande sœur sont partis de la maison alors que je n’avais que huit ans. J’ai enduré ses souffrances, sous le regard de ma mère durant six ans. Et un jour, je suis partie. J’ai eu très peur de ne pas donner suffisamment d’outils à mon enfant pour qu’il se défendre. Mais avec le temps, je suis allée chercher de l’aide et des trucs pour me réconcilier avec la vie et, par le fait même, cela a eu une influence majeure sur ma façon d’être dans ma propre petite famille. Je ne crains plus. Mais je tire une leçon : allons chercher toute l’information possible et soyons vigilants comme parents ! »

Il est normal de se questionner, il est normal de s’inquiéter. Mais sachons avoir des réponses et des trucs pour se rassurer !

Doit-on toujours répondre ?

Oui ! Mais encore faut-il savoir comment ! Vers l’âge de trois ans, l’enfant commence à réaliser qu’il est différent de l’adulte ou même de l’enfant du sexe opposé. Il pose alors toutes les questions qui commencent par « pourquoi ». Il veut comprendre, il veut savoir. Éluder les questions des enfants n’est définitivement pas une bonne chose puisque l’enfant qui se questionne ira inévitablement chercher ses réponses : mais pas toujours aux bons endroits si ses parents refusent de lui répondre. Il est donc essentiel de ne pas aller au-devant des questions, mais plutôt d’y répondre simplement, sans exemple personnel intime. Comme l’enfant a besoin de se faire une idée, il n’est pas rare qu’il pose la même question à la fois au père et à la mère, il s’attend alors à avoir une réponse différente.

Voici quelques conseils essentiels pour favoriser un développement sain de l’éveil sexuel chez l’enfant :

  • privilégier la notion d’intimité et de respect de soi.
  • ne pas blâmer, mais informer.
  • respecter l’enfant dans son intégrité morale et physique.
  • être à l’écoute et disponible à répondre aux questions.

 

Ce tableau vous donne des indications majeures quant au développement de votre enfant et de sa sexualité :

Comportements sains :

  • découverte exploratoire de son corps.
  • rire à nommer les parties de son corps.
  • vouloir explorer en touchant parfois le corps de l’autre (ici il faut expliquer à l’enfant la notion du droit au respect de l’intimité et au droit de dire NON.

 

Comportements problématiques :

  • jeux sexuels qui se font avec des plus vieux ou avec des plus jeunes.
  • comportements masturbatoires compulsifs.
  • imite de façon surprenante la sexualité adulte.

 

Comportements inquiétants :

  • jeux sexuels où il y a des pénétrations (anales, vaginales) ou des imitations de pénétration – que ce soit avec un autre enfant ou avec un jouet.
  • cherche à voir des images sexuelles, à toucher malgré l’interdiction ou à utiliser la manipulation ou l’agressivité pour obtenir ce qu’il veut.
  • offre ou accepte des comportements sexuels des adultes.

 

Les comportements problématiques et particulièrement les comportements inquiétants devraient faire l’objet d’une attention et d’un suivi immédiats. Il faut aussi dénoncer aux autorités tout comportement qui n’est pas adéquat, de la part d’un autre enfant ou d’un adulte.

 

À lire également

Consultez notre sexologue!