PUBLICITÉ

Bref, je suis enceinte

Message d'erreur

  • Warning: include_once(./sites/all/modules/fast_404/fast_404.inc) [function.include-once]: failed to open stream: No such file or directory in include_once() (line 668 of /var/www/yoopa/yoopa_drupal-tags/tag-global-20180719-1056.1532013117/public/sites/yoopa.ca/settings.php).
  • Warning: include_once() [function.include]: Failed opening './sites/all/modules/fast_404/fast_404.inc' for inclusion (include_path='.:/usr/share/php') in include_once() (line 668 of /var/www/yoopa/yoopa_drupal-tags/tag-global-20180719-1056.1532013117/public/sites/yoopa.ca/settings.php).
Grossesse image article

J’avais chaud, j’avais mal aux seins, je n’avais pas eu mes règles, mais avec ma marque de pilules, ce n’était pas anormal.


J’ai 40 ans, bientôt 41. Internet me dit que j’ai des symptômes de ménopause.

Voilà, je suis vieille, pas enceinte, me suis-je dit.

J’avais rêvé récemment que j’accouchais d’un bébé. Comme lors de toutes mes grossesses. Un hasard. Je ne peux pas être enceinte. Je l’ai dit souvent, à tout le monde.

C’est fini !

Et puis, Chéri et moi n’avons presque pas eu de temps pour nous rapprocher en juillet…

Mon ainée aura 20 ans. Ma dernière en a 6. Mon fils a de la barbe au menton. Ma #3 est à l’aube de l’adolescence.

La prochaine étape pour moi, être grand-mère.

Quand même, je n’ai jamais voulu être une Émilie Bordeleau!

Chéri me dit « Passe un test! »

Je lui dis, « pas demain matin, j’ai une réunion ça va me déconcentrer ».

La réunion passe (on m’y demande d’ailleurs si j’ai fermé la fabrique).

Le soir en rentrant, j’apprends qu’il en a acheté un. (Un test)

Demain matin, je le ferai. Comme ça, on pourra passer à autre chose et continuer le processus d’acceptation de la ménopause.

6 h, réveillée par une envie pressante, je me résous à déballer le test.

En 2 secondes, un résultat apparait. Positif.

Je dois halluciner, je dors encore.

Réveille Chéri. Qui confirme que c’est plus que positif.

On panique.

S’entame une réflexion commune en montagnes russes.

J’ai toujours eu peur d’être devant ce choix. J’ai toujours tout fait pour ne pas y être acculée.

Je me sens stupide. Presque 41 ans, et c’est là que ça m’arrive!

Cœur, raison, peurs, zénitude… Qui va gagner?

Je me sens coupable de ne pas ressentir la joie et la confiance des grossesses précédentes.  Mais il faut être réaliste. Mon corps tiendra-t-il le coup? Nos finances? L’organisation familiale? Ma carrière incertaine? La réaction des autres enfants? Et à mon âge, si bébé était lourdement handicapé?

Chéri a pris 2 jours de congé pour demeurer avec moi et nos questionnements.

On a failli opter pour la solution rapide et drastique. On n’a pas pu s’y résoudre.

C’est le cœur qui l’a remporté. Déjà, j’imagine cet enfant trotter dans la maison, déranger ses sœurs. Déjà, je fais le deuil de mon bureau pas encore emménagé, qui redeviendra une chambre de bébé… Déjà, il y a plus d’amour en moi pour accueillir le « cinquième doigt de la main ».

 

Bref, je suis enceinte!



Et si la tendance se maintient, je vous partagerai une photo de poupon au mois d’avril ;)