PUBLICITÉ

Des lunettes de soleil pour enfants, bon ou bonbon?

Soins et prévention image article
Présenté par

Saviez-vous qu’en moyenne, l’exposition au soleil d’un enfant est trois fois supérieure à celle d’un adulte? Les enfants passent plus de temps dehors à jouer, à nager, à pratiquer des sports extérieurs. Il est donc crucial de protéger leurs yeux.

Les enfants qui ont les yeux clairs sont éblouis plus facilement que ceux qui ont les yeux foncés, parce que leur œil contient moins de rhodopsine, pigment dérivé de la vitamine A, essentielle au maintien de la santé oculaire. Jusqu’à l’âge de 12 ans, le cristallin des yeux des enfants est très transparent et plus perméable à la lumière que ceux des adultes car leur pupille est plus large et les tissus en sont moins pigmentés. Avant l’âge de un an, la rétine des enfants est atteinte par 90% des rayons UVA et plus de 50 % des UVB.

 

Cornée : membrane solide et transparente au travers de laquelle la lumière entre à l'intérieur de l'œil.
Cristallin : lentille auxiliaire molle et composée de fines couches superposées.
Iris : diaphragme de l'œil percé en son centre par la pupille.
Macula : légère fossette située au centre de la rétine où l'acuité visuelle est maximale.
Pupille : trou au centre de l'iris permettant de faire passer la lumière.
Rétine : membrane sensorielle formée de cellules sensibles à la lumière.

En cas d’exposition prolongée ou répétée au soleil, les ultraviolets peuvent causer des lésions telles que la kératite (dommages à la cornée), les cataractes (dommages au cristallin) ou encore de la DMLA – une dégénérescence maculaire liée à l’âge (dommages à la rétine).

Des lunettes soleil pour bébé?

On peut être partisan des lunettes soleil pour bébé ou plutôt favoriser le port du chapeau à larges bords pour les bébés. Selon le Dr Benoît Frenette, professeur agrégé à l’école d’optométrie de l’Université de Montréal et optométriste partenaire chez Iris, le Groupe Visuel, mieux vaut exposer les bébés le moins possible au soleil ou les laisser à l’ombre du parasol, si on va à la plage ou au soleil au bord de l’eau: « Comme la plupart des professionnels de la santé qui sonnent actuellement l’alarme contre les ravages des UVA et des UVB, mieux vaut prévenir que guérir. On n’achète pas des lunettes solaires pour bébé pour se faire plaisir, ou pour suivre la mode, mais pour protéger ses yeux du soleil, et des lunettes inconfortables ou inadaptées ne feront pas le boulot. Mieux vaut un bon chapeau à très larges bords ou une casquette qu’un mauvais achat. » Si on décide malgré tout d’acheter des lunettes solaires, Protégez-vous publiera dans son édition de juillet 2012 un test ayant pour but de vérifier si les lunettes vendues en pharmacie protègent bien les yeux des enfants contre les rayons UV. Le Dr Frenette nous met cependant en garde : « Les lunettes bon marché offrent une bonne protection contre les UVA et les UVB, mais côté qualité optique et confort, on peut avoir avantage, pour moins d’une cinquantaine de dollars, à aller chez un opticien et trouver des lunettes de bonne qualité à un prix raisonnable. D’autant plus que le professionnel pourra aider à choisir les lunettes  et à les ajuster à la morphologie de l’enfant pour un confort accru. »

Vérification de qualité

Pour vérifier si les lunettes soleil offrent une bonne qualité visuelle, tenez-les à bout de bras et regardez une ligne droite à travers les verres. Si la ligne ondule, il y a une distorsion, les lunettes causeront de la fatigue visuelle, des défauts de perception, des maux de tête et seront inconfortables. Les lunettes soleil de grande surface ne sont pas traitées contre les égratignures et une surface égratignée procure des réflexions parasites qui peuvent nuire à l’enfant. Les montures peuvent ne pas être résistantes aux chocs, si une pièce se détache ou se brise facilement, elle peut entrer dans l’œil et causer une lésion à l’enfant.

Protection totale

Pour obtenir une protection totale, la lunette doit porter la mention UV100% ou UV400. Quelle que soit la couleur de la lentille, on doit retrouver la mention UV100% (il ne s’agit pas d’une norme gouvernementale, mais d’une information volontaire offerte par les divers fabricants de lunettes). Le vert limite l’éblouissement sans trop modifier la perception des couleurs. Le gris ne modifie pas la perception naturelle des couleurs et permet une bonne protection contre l’éblouissement. Le brun modifie la perception des couleurs, en rehaussant les teintes chaudes, comme le rouge. Les lentilles foncées sont mieux contre l’éblouissement et, traitées contre les égratignures et les chocs, elles seront plus résistantes.

Les montures pour les tout-petits doivent être en plastique, sans charnière métallique, résistantes aux chocs, légères, souples, pouvant se porter à l’envers comme à l’endroit, cachant entièrement les yeux, ne serrant pas au niveau des tempes.

Mignonnes lunettes

Voici quelques suggestions de Yoopa pour un été en toute sécurité…pour les yeux!

De Julbo

Looping : 0 – 18 mois. Monture réversible et sans charnières. Son profil enveloppant et ergonomique, couvrance optimale et une adaptation tout confort à la morphologie des tout-petits. Branches galbées et cordon élastique extra-plat. (env. 33$)

Bubble : 3 – 5 ans. Douce au toucher, peut s’adapter à différentes grosseurs de têtes, flexible et légère, ses branches n’accrochent pas aux cheveux. (env. 33$)

Debora : 6 à 10 ans. Pour les petites fashionistas, des verres hauts et un look mode pour protéger parfaitement de la lumière, d’autant que la souplesse du modèle s’adapte idéalement au visage et au contour de la tête (entre 35 et 40$)

 

De Banzworld

Baby banz : 0-2 ans. Des lentilles offrant une excellente protection solaire, en polycarbonate, sangle néoprène élastique, flexible, confortable et réglable grâce au velcro. Banzworld offre par ailleurs toute une gamme de produits, du chapeau de soleil filtrant les rayons UVA-UVB, aux shorts et jupes de bain aux filtres solaires de 50+, le tout fabriqué en Australie où on ne badine pas avec le soleil. (env. 20$)
 
Retro banz : 0-2 ans. Même principe de lentille et de velcro que le Baby banz, mais le modèle a une allure plus mode. (env. 20$)

Adventure kids banz : Lunette à laquelle on a ajouté un nez en silicone, pour un confort accru, en polycarbonate offrant une excellente protection solaire élevée, sangle néoprène élastique flexible (environ 20$)

 

 

À lire également

Lunettes de soleil pour enfants, oui ou non?