PUBLICITÉ

Interminables poussées dentaires

Soins et prévention 0-24 MOIS image article
Présenté par

Bébé mange moins, il salive, il a le popotin rougeâtre, il cherche à tout mettre dans sa bouche, il est irritable et (même s’il fait pitié) irritant à la longue... Hélas, celui-ci a probablement une dent qui est en train de percer. Voyons ce que quelques mamans d’aujourd’hui ont tenté pour soulager leur poupon.

«Pauvre petite cocotte! Elle a tellement l’air
de souffrir qu’elle ne parvient même plus à dormir.» voilà ce que je me suis dit lorsque
ma fille a percé sa première dent, une nuit
 où je l’ai bercée pendant des heures. Puis j’ai réalisé, au petit matin, les yeux bouffis devant mon café, qu’il ne s’agissait que d’une première dent... sur vingt! «À l’aide!»

C’est là que j’ai décidé de questionner mon escouade, composée d’une trentaine de mères émérites, sur ce thème qui n’épargne aucune d’entre nous: la foutue poussée dentaire. Vous aussi, vousvez une dent contre elle? Lisez le résumé des informations reçues.

Testés et approuvées

Les Jouets et anneauX de dentition réfrigérés:

«Personnellement, je garde les anneaux de dentition au congélateur, parce que c’est comme ça que mon fils les apprécie, même si c’est censé être mieux au frigo (apparemment pour éviter les blessures à la bouche). J’en ai plusieurs, toujours lavés et déposés dans un plat en plastique que je lui offre lors de ses poussées dentaires. Il saute alors sur le jouet de son choix et retourne à ses activités avec ce gadget dans la bouche. Lorsque l’objet en question redevient tiède, il me le rapporte et attend que je lui en donne un autre», raconte Sylvie, mère d’un garçon de deux ans... et 10 dents!

Vanille la girafe:

«Mon fils a fait ses dents là-dessus, et tous 
les petits que j’ai à la garderie adorent vanille la girafe. Évidemment, je la réserve pour un seul enfant à la fois, pour éviter de propager les maladies. Ça sent réellement bon. Alors, les tout-petits sont portés à la mâchouiller. Ça semble les soulager», soutient Stéphanie, éducatrice en garderie.

La débarbouillette mouillée puis congelée:

«C’est ce que j’ai trouvé de mieux et de moins cher pour soulager mes enfants lors de leurs poussées dentaires», relate Myriam, mère de trois enfants.

Le massage des gencives:

«À l’aide d’une débarbouillette propre ou d’une brosse à dents douce pour bébé, je masse délicate- ment les gencives de ma fille lorsqu’elle a mal aux dents. Généralement, ça la soulage», révèle Annie.

L’ibuprofène:

«Je sais pertinemment qu’on ne doit pas exagérer avec les médicaments, mais le Motrin a toujours de bons effets sur mon gars lorsqu’il perce ses dents. Je ne lui en donne pas parce qu’il fait de la fièvre, mais parce que la douleur semble insupportable», admet Catherine, mère d’un garçon de deux ans et demi qui a presque toutes ses dents.

Les massages réflexologiques:

«Dans le livre Massage et réflexologie pour bébés (NDLR: Les Éditions Hurtubise HMH), on explique une technique pour soulager la poussée dentaire. Ainsi, en faisant des pressions sur les points réflexes des dents sous les pieds de mon enfant, je peux enrayer son mal. Je ne sais pas si c’est réellement le mal qui s’amoindrit ou bien si c’est le massage en général qui le calme et le détend, mais mon fils s’endort mieux après un massage des pieds, même lors de ses poussées dentaires», confie Annik, mère d’un garçon qui aura bientôt deux ans.

Mythes:

Les premières dents qui percent sont toujours les deux incisives inférieures, au centre. Faux. La première dent de ma fille a été une incisive du haut. Je dois même changer les notes imprimées dans son livre de bébé puisqu’elles ne cadrent pas avec sa réalité dentaire!

Les bébés ont leurs premières dents vers l’âge de six mois. Pas nécessairement. Je connais plusieurs enfants qui ont eu leur première dent après 12 mois. Ma fille a percé sa première dent à 14 mois!

La poussée dentaire est accompagnée de forte fièvre. Selon la Société canadienne de pédiatrie, la poussée dentaire ne rend pas l’enfant malade et ne lui donne généralement pas la fièvre. Ainsi, si votre poupon a une forte fièvre et se porte mal, il est préférable de consulter pour en trouver la vraie cause.

 

Vous aimerez aussi

La santé dentaire: le plus tôt possible!

Faut-il brosser les dents de lait de notre enfant ?