PUBLICITÉ

L'heure du dodo

Sommeil 0-24 MOIS image article

Question :

Bonjour Hélène,

Nouvelle maman depuis septembre 2009, j’attends mon deuxième enfant en mars 2011.  J'ai beau lire tous les livres et les sites Internet... mon fils me donne de la difficulté lors de l'heure des siestes et du dodo le soir. 
Nous aimons le cajoler et je crois que c’est là notre problème.  Le moment calme de la journée est lors du dodo et des siestes.  Nous aimons ce moment car notre petit se laisse bercer dans nos bras.  Le reste de la journée il joue et les câlins ne sont pas sa priorité. 

Avec l'arrivée de la petite bientôt... on doit habituer notre fils à s'endormir seul.  C'est difficile... car il s’est toujours fait bercer.  Il en a fait sa routine.  Il pleure à m’en déchirer le cœur...  La méthode 5-10-15...  la musique...  flatter le dos lorsqu'il est dans la bassinette...  Nous avons tout essayé. 

Que recommandez-vous ?

Merci
Maryse 

Réponse :

Bonjour Maryse,

Tout d’abord, je tiens à préciser qu’aimer cajoler son enfant n’est jamais un problème. ;)

Si je comprends bien, vous avez pris l’habitude depuis qu’il est né de l’endormir en le berçant et vous appréciez tous les trois ce moment spécial. Je pense qu’il est bien de commencer à penser à modifier cette routine afin que celle-ci ne soit pas trop chamboulée à la naissance du bébé. Cependant, vous ne semblez pas assumer totalement ce choix. Dites-vous que vous aurez à le faire un jour ou l’autre et bien que cela soit déchirant pour votre cœur de parent, vous ne le brimez pas dans ses besoins. C’est une nouvelle étape vers son autonomie.

Vous pourriez commencer par diminuer le nombre de temps que vous le bercer. À chaque jour, réduisez d’une minute cette période. Pour lui permettre de s’habituer tranquillement au fait de ne plus s’endormir dans vos bras, continuez à le caresser dans sa bassinette jusqu’à ce qu’il s’endorme. Ce moment est précieux pour vous tous donc il n’est pas nécessaire de l’enlever complètement de votre routine mais simplement lui apprendre à s’endormir dans son lit.

L’utilisation de musique douce est une bonne idée mais une fois que votre enfant dort, vous pouvez fermer celle-ci afin de reposer ses petites oreilles du bruit. Je vous conseille de toujours utiliser le même CD. L’enfant s’y habitue et celle-ci peut avoir l’effet d’un somnifère avec le temps ! hihihi Les enfants se sécurisent par le biais des routines donc s’il entend et voit toujours la même chose, vous augmentez les chances qu’il s’abandonne au sommeil. Il est à noter que ce ne sont pas tous les enfants qui réagissent de la même façon à la musique classique. Certains peuvent être stimulés par ce type de musique donc à vous de voir ce qui lui convient le mieux.

La méthode 5-10-15 est efficace mais très difficile pour le cœur de parent ! C’est malheureusement un « mal » nécessaire pour permettre à votre enfant d’apprendre à s’endormir par lui-même. S’il le faut, changer d’étage, écouter de la musique ou encore aller prendre une bouffée d’air frais dehors, mais résister à la tentation d’aller le consoler. Vous ne ferez qu’augmenter la durée des pleurs le soir suivant. Votre enfant n’est pas malheureux, il est fâché. Il est en train d’apprendre à se calmer par lui-même et ce n’est pas un apprentissage facile. Le meilleur moyen de l’aider dans cette étape est de résister. Il finira par s’arrêter de pleurer et s’endormir. Vous serez tout d’abord très fière de vous d’avoir tenu bon et très fière de votre petit bonhomme qui aura réussi à franchir une nouvelle étape vers son autonomie.

Tenez bon !! En très peu de temps, la situation ne sera que du passé !

Hélène Fagnan
Coach parental
www.nannysecours.com

Vous aimeriez poser une question à l'expert? Écrivez ici !